Publicité.



Un gang de faux policiers a déjà fait cinq victimes sur les routes des Yvelines


Publié le Lundi 11 Mai 2015 à 09:07 l Actualisé le 12/05 - 00:23


Les véhicules des faux policiers sont équipés d'un gyrophare et parfois d'un avertisseur deux tons (Illustration)
Les véhicules des faux policiers sont équipés d'un gyrophare et parfois d'un avertisseur deux tons (Illustration)
Les forces de l'ordre (police et gendarmerie) sont sur les dents depuis quelques jours. Un gang de faux policiers sévit dans les Yvelines et s'attaque, uniquement de nuit, à des automobilistes pour leur dérober leur voiture. Cinq faits de cette nature ont déjà été signalés. Le dernier en date remonte à ce matin lundi 11 mai.  Il s'est déroulé au Perray-en-Yvelines, peu avant 4h30.

 Alors qu’il circule sur la N10 en direction de Rambouillet, un automobiliste est stoppé par une berline équipée d’un gyrophare bleu et d’un avertisseur deux tons, des équipements identiques à ceux de la police. A l’intérieur, trois hommes se font passer pour des policiers et prétextent un contrôle routier. Ils détournent l’attention de la victime en voulant vérifier sa cargaison (il transporte des journaux et des revues) et dérobent son véhicule. Les malfaiteurs prennent la fuite après avoir abandonné le livreur de journaux sur le bord de la voie de circulation. La victime est prise en charge par une patrouille de policiers qpuis est ramenée au commissariat être auditionnée..

A Mantes-la-Ville, vendredi 8 mai, vers 5h45, un touriste hollandais a été victime lui aussi d'un scénario un peu semblable, en plus violent. L'automobiliste se trouvait à proximité de la station Total, boulevard Salengro, lorsque des individus circulant à bord d'une BMW gros modèle de couleur sombre, équipé d'un gyrophare de police, l'ont contraint à descendre de sa Mercedes Sprinter en l'aspergeant de gaz lacrymogène. Les malfaiteurs sont repartis avec la berline de la victime.

Trois agressions la même nuit

Dans la nuit du 6 au 7 mai, le gang des faux policiers ( s'agit-il des mêmes? ) a répété le même mode opératoire à trois reprises. D'abord sur la RN184, en forêt de Saint-Germain-en-Laye où un conducteur, circulant en direction de Conflans, a été contraint de laisser sa BMW X5 à un individu encagoulé et armé d'une bombe lacrymogène. L'agresseur, et des complices, circulait à bord d'une Renault Mégane équipée d'un gyrophare. 

Deux heures plus tard, vers 3 heures, le propriétaire d'une BMW X5 est à son tour attaqué par un commando de quatre individus circulant à bord d'une grosse cylindrée équipée d'un gyrophare. Les inconnus qui ont intercepté le véhicule qui venait de sortir de l'A13 à Poissy-Orgeval, n'ont pas hésité à utiliser du gaz lacrymogène. La victime a toutefois réussi à leur échapper.

Enfin, un peu après, c'est encore une BMW X5 qui est prise pour cible par de faux policiers, sur l'autoroute A 13, au niveau de l'aire de Morainvilliers. La berline allemande sera retrouvée incendiée jeudi après-midi, dans un département limitrophe.
 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE