Suspicion de crash d'un avion au large du littoral de Seine-Maritime : les recherches en mer ont été levées


Jeudi 17 Juillet 2014 à 00:23

L'hélicoptère de la Marine nationale a survolé la zone de 19h20 à 22h, en vain (Photo d'illustration Mer et Marine)
L'hélicoptère de la Marine nationale a survolé la zone de 19h20 à 22h, en vain (Photo d'illustration Mer et Marine)
Ce mercredi 16 juillet vers 18h20, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg a été alerté d’une suspicion de crash d’un planeur à environ 16 milles nautiques au nord-ouest du cap d’Antifer (Seine- Maritime).

En lien avec le Centre des opérations maritimes de la préfecture maritime et le RCC Cinq Mars La Pile (armée de l’air), des moyens ont été mobilisés dont l’hélicoptère EC-225 de la Marine nationale pour effectuer une recherche dans la zone présumée du crash. L’hélicoptère est arrivé sur zone vers 19h20 et a recherché d’éventuelles traces d’un crash, en vain, jusqu’à 22h.

L’alerte initiale avait été donnée au ARCC Kinloss* par une personne suivant le trafic aérien par l’intermédiaire d’un site internet spécialisé disponible pour le grand public. Le parcours du planeur de type Schleicher ASH 25 montre effectivement une trajectoire douteuse au dessus de la mer avant de disparaître, laissant penser qu'il est tombé en mer.

En revanche, l’ensemble des aérodromes de la région concernés ont été contactés et aucun témoignage n’a permis d’étayer les données affichées par le site internet. Par exemple, indiqué comme point de départ, l'aérodrome de Falaise (Calvados) n’a pas eu de contact avec un planeur.

"La zone de recherche ayant été couverte pendant plus de 2h30 par hélicoptère et faute d’élément nouveau, les recherches en mer ont été suspendues", indique ce soir la préfecture maritime.












Publicité.





PUBLICITE














PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook
















cookieassistant.com