infoNormandie






Publicité.





infoNormandie.com



 







Simulation de menaces terroristes dans les établissements scolaires de Seine-Maritime et de l’Eure


Publié le Mercredi 11 Octobre 2017 à 16:47

Illustration @ Infonormandie
Illustration @ Infonormandie
Les établissements scolaires de la Seine-Maritime et de l’Eure participent à l’activation de leur plan particulier de mise en sûreté ce vendredi 13 octobre. L'occasion également de tester en temps réel l'application SAIP (système d'alerte et d'information des populations).

Fabienne Buccio, préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime, Mostefa Fliou, secrétaire général de l’académie de Rouen, Catherine Benoît-Mervant, directrice académique des services de l'éducation-nationale en Seine-Maritime, assisteront dans la matinée à cet exercice au lycée Blaise Pascal à Rouen.

Le plan particulier de mise en sûreté (PPMS) est un plan de sauvegarde instauré dans les établissements scolaires depuis 2002 qui permet de développer la culture du risque en milieu scolaire et de faire de la prévention situationnelle, en particulier la simulation de menace terroriste.


L’application SAIP testée en temps réel

À l’occasion de cet exercice, l’application SAIP (système d'alerte et d'information des populations) sera testée en temps réel, annonce la préfecture de Seine-Maritime.

Cette application permet à l’utilisateur de recevoir des notifications d’alertes qui se déclencheraient dans une zone autre que celle où il se trouve. Il est ainsi possible d’enregistrer sur l’application jusqu’à huit zones
géographiques différentes afin d’être informé en cas d’alerte dans l’une de ces zones.

Outre ces messages d’alerte, l’application délivre également les conseils comportementaux et consignes à respecter en fonction de la nature de l’alerte et de la zone dans laquelle l’utilisateur se trouve.

















Publicité.











PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE