Publicité.



Seine-Maritime : une femme aux intentions suicidaires sauvée par les gendarmes de Duclair


Publié le Mardi 4 Octobre 2016 à 20:06 l Actualisé le 05/10 - 00:27


Illustration
Illustration
L'intervention de la gendarmerie a permis de sauver une femme aux intentions suicidaires. La désespérée, qui avait absorbé alcool et médicaments, a été retrouvée inconsciente dans sa voiture.

Les faits. Dimanche 2 octobre, à 20 heures 25, le centre opérationnel de la gendarmerie (CORG), basé à Rouen, sollicite l’intervention de la communauté de brigades de Duclair suite à la disparition inquiétante d’une femme domiciliée à Trouville-Alliquerville. Cette dernière est partie à bord de son véhicule avec des intentions suicidaires, selon ses proches.

Elle absorbe alcool et médicaments

"Lors d’un échange téléphonique avec son époux, elle lui a indiqué en effet avoir absorbé une quantité importante d'alcool et de médicaments", relate la gendarmerie.

La géolocalisation du téléphone portable de la disparue déclenche un relais sur le secteur de Louvetot mais "avec une précision limitée à plusieurs kilomètres de rayon".

Les gendarmes effectuent d’abord des vérifications au niveau du pont de Bretonne qui couvre le relais concerné : elles s’avèrent vaines.

Inconsciente dans sa voiture

"Le chef de patrouille s’attache alors à faire préciser à son conjoint leurs lieux habituels de villégiature. Ce dernier évoque des promenades fréquentes sur la commune du Maulévrier-Sainte-Gertrude", précise un officier de la compagnie de gendarmerie d'Yvetot.

Les recherches dans le bourg de cette commune sont fructueuses puisque le véhicule est découvert stationné sur un petit parking à proximité de l'église. Dans l'habitacle, assise sur le siège conducteur, la femme recherchée est inconsciente. Elle tient dans sa main des médicaments.

Après avoir avisé les secours, les gendarmes décident de sortir la victime du véhicule et de la placer en position latérale de sécurité.
Une couverture est récupérée auprès d'un voisin pour la réchauffer.

Hospitalisée, elle est hors de danger

"Malgré les tentatives des gendarmes durant vingt minutes pour la stimuler et la réveiller, cette dernière demeure sans réactions avec un pouls faible".

Les sapeurs-pompiers de Rives-en-Seine et le SMUR de Lillebonne prennent en charge la victime et la transportent vers le centre hospitalier Jacques Monod à Montivilliers.

L’intervention rapide de la patrouille de gendarmerie a permis sans aucun doute de sauver la désespérée : elle est hors de danger.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE