Publicité.



Pompiers et policiers pris pour cibles : encore une nuit de violences urbaines à Mantes-la-Jolie


Publié le Lundi 20 Juillet 2015 à 09:39 l Actualisé le 20/07 - 11:06


Cette nuit de dimanche à lundi a été particulièrement agitée dans la zone de sécurité prioritaire du Val Fourré à Mantes-la-Jolie. Les forces de l'ordre et les sapeurs-pompiers ont été la cible de harcèlement, de jets de projectiles et de cocktails Molotov.

Les premiers faits ont été signalés peu avant minuit et demi. Une patrouille de CRS en sécurisation au Val Fourré repère un feu de détritus en bordure du boulevard Georges Clemenceau. Elle fait appel aux sapeurs-pompiers pendant qu’un second équipage entame une ronde aux alentours. Ce dernier repère un groupe d’individus armés de cocktails Molotov.

Les forces de l’ordre se retirent et se regroupent avec les pompiers. Les CRS s’équipent alors en maintien de l'ordre puis investissent le quartier. A leur arrivée, les individus ont déjà quitté les lieux, permettant aux pompiers d’arroser les détritus en feu. Les CRS ont fait l'objet par la suite de jets de projectiles sur leur véhicule, qui a été endommagé. 

Feu de panneau publicitaire et de détritus

Quelques instants plus tard, les pompiers sont appelés à intervenir pour un incendie qui s'est déclaré sur un panneau publicitaire rue Marcel Doret. Un équipage de la brigade anti-criminalité (BAC) est chargé d'assister les soldats du feu pour assurer leur sécurité pendant l'intervention.

A leur arrivée sur les lieux, pompiers et policiers constatent la présence à proximité d’une dizaine d’individus, qui les prend à partie et lance des projectiles dans leur direction. Les forces de l’ordre sont contraintes de faire usage de l’armement collectif (flash-ball, lance grenades...) pour disperser les assaillants.

Peu avant 1h30, un nouvel incendie - il s'agit d'un feu de détritus - est signalé rue Marie Laurencin, toujours au Val Fourré. Les sapeurs pompiers doivent solliciter une nouvelle fois l'assistance de la police pour pouvoir intervenir en toute sécurité.

Dans un même temps, un témoin appelle police-secours (via le 17) pour signaler un attroupement d’une vingtaine d’individus. Les CRS procèdent alors à une reconnaissance du secteur et accompagnent les pompiers qui peuvent éteindre le feu sans être caillassés. En revanche, un véhicule de la brigade anti-criminalité est la cible de projectiles rue du Docteur Broussais. 

>> Yvelines :  violences urbaines cette nuit au Val Fourré, à Mantes-la-Jolie  (17 juillet 2015)





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE