Opération anti-délinquance dans l'Eure : 150 gendarmes sur le terrain et un bilan à la hauteur


infoNormandie / Mercredi 17 Septembre à 13:31

Les gendarmes ont relevé une quarantaine d'infractions : détention de stupéfiants, d'arme, conduite sous l'emprise d'un état alcoolique... (Photo d'illustration)
Les gendarmes ont relevé une quarantaine d'infractions : détention de stupéfiants, d'arme, conduite sous l'emprise d'un état alcoolique... (Photo d'illustration)
Le groupement de gendarmerie de l'Eure a mis en place, sur réquisition du parquet d'Evreux, une opération de "contrôle des flux" (opération anti-délinquance) dans la nuit de samedi 12 au dimanche 13 septembre sur l'ensemble du département. Environ 150 gendarmes ont été mobilisés entre 23h et 3h. Les résultats ont été à la hauteur.
 
« L'opération visait plus particulièrement les usages et détentions de stupéfiants, les infractions en matière d'armes et d'explosifs ainsi que les conduites addictives », explique le groupement de gendarmerie dans un communiqué. « De manière plus générale, cette opération cherche également à détecter la circulation des délinquants, auteurs potentiels de cambriolages, vols divers et dégradations. »

Stupéfiants, arme et alcool...

Au cours de cette opération judiciaire, trois individus ont fait l'objet d'une procédure pour détention de stupéfiants et un pour port d'arme prohibé.

Mais ce n'est pas tout. 
« Alors que le matin même avait lieu la cérémonie d'hommage à la policière décédée, percutée par un chauffard ivre, on peut déplorer que la gendarmerie a relevé 35 conduites sous une emprise alcoolique, 1 conduite sous emprise alcoolique et sans permis, 4 conduites sous l'emprise de stupéfiants et 1 conduite sous emprise alcoolique, stupéfiants, sans assurance et sans permis prorogé », 
 
Ce type d'opérations est régulièrement conduit par la gendarmerie de l'Eure.









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook