Les plongeurs démineurs de la Manche en état d'alerte sur le D-Day


infoNormandie / Mercredi 4 Juin à 15:48

Les plongeurs démineurs de la Manche sont prêts à intervenir à tout moment (Photo Marine nationale)
Les plongeurs démineurs de la Manche sont prêts à intervenir à tout moment (Photo Marine nationale)
D-DAY. Le groupe des plongeurs démineurs de la Manche (Cherbourg), et son bâtiment base le Vulcain sont intégrés au dispositif de sécurisation, à l’occasion des commémorations du 70ème anniversaire du Débarquement en Normandie.

Les découvertes d’engins explosifs datant en grande partie de la Second Guerre mondiale sont relativement fréquentes en baie de Seine et sur le littoral. Ainsi, pour prendre en compte la fréquentation exceptionnelle de la zone, tant sur le littoral qu'en mer, les plongeurs démineurs ont été placés en alerte par le préfet maritime, en baie de Seine à bord du Vulcain.
 
Leur position et leur capacité à intervenir en toute autonomie depuis la mer permet de limiter le temps d'intervention et les risques en cas de découverte, et plus particulièrement tout report d'une cérémonie.

Bien qu’ils neutralisent plusieurs centaines d’engins chaque année, les plongeurs démineurs ont procédé à un entraînement devant Omaha Beach le 3 juin. Le scénario a consisté à prendre en charge un engin sur la plage pour l’expertiser, le déplacer en mer, effectuer une plongée pour placer des charges explosives et enfin le neutraliser.
 
Tout au long de l’année la Marine nationale opère en Manche pour neutraliser les nombreuses munitions historiques découvertes en mer et sur l’estran. En 2013, les plongeurs démineurs basés à Cherbourg (GPD Manche) et les chasseurs de mines ont neutralisé 405 engins, soit l’équivalent de 20 tonnes de TNT. Les engins varient d’obus de petite taille à la mine allemande contenant 850 kg d’explosif.

Source : Marine nationale












Publicité.




PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook