Publicité.



La gendarmerie offre aux sauveteurs en mer du Tréport 340 litres de gasoil saisis après un vol


Publié le Samedi 2 Août 2014 à 11:58 l Actualisé le 02/08 - 12:43


Une partie du carburant saisi a été volée dans l'enceinte de l'usine Saint-Gobain Desjonquères, à Mers les Bains, au cours du week-end des 16 et 17 juillet
Une partie du carburant saisi a été volée dans l'enceinte de l'usine Saint-Gobain Desjonquères, à Mers les Bains, au cours du week-end des 16 et 17 juillet
Cérémonie peu ordinaire à la SNSM, société nationale de sauvetage en mer, du Tréport, à l'occasion de la remise de 340 litres de gasoil par la brigade de gendarmerie locale. Un don qui ne tombe pas du ciel, il est le fruit d'une enquête menée sur un vol de carburant et qui a permis de retrouver une partie du butin.

Au départ, une plainte déposée par la société Saint-Gobain Desjonqueres de Mers-les-Bains (Somme), après le vol, au cours du week-end du 16 et 17 juillet, de 210 litres de gasoil dans les camions de l'entreprise Géodis, parqués au sein de la verrerie. Des élements recueillis conduisent les gendarmes du Tréport à faire des investigations dans un campement illégal de gens du voyage, installé à proximité de Saint-Gobain.

Un "don" bien utile aux sauveteurs en mer

Le 21 juillet, une opération est mise en place qui permet de découvrir 34 bidons remplis de gasoil, soit un volume total de 550 litres. Plusieurs suspects sont interrogés mais aucun n'est en mesure d'expliquer la provenance de ce carburant.

S'il est acquis qu'une partie (210 litres) provient du vol commis chez Saint-Gobain, impossible en revanche d'identifier le ou les propriétaires des autres 240 litres, malgré un appel lancé par la gendarmerie à d'éventuelles victimes.

« Personne ne s'est manifesté, alors n'ayant pas de place pour stocker une telle marchandise il nous a semblé plus judicieux d'offrir ce carburant aux sauveteurs en mer plutôt que le détruire », commente le chef d'escadron Patrice Lagadec, patron de la compagnie de gendarmerie de Dieppe, dont dépend la brigade du Tréport.

Le procureur de la République d'Amiens a dû bien sûr donner son accord à une telle initiative. Eric Chevallier, président de la SNSM du Tréport, n'a pas caché sa joie vendredi matin à l'heure de la remise symbolique de ces 340 litres de gasoil, qui vont être bien utiles en cette période estivale où l'activité est soutenue. 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE