Seine-Maritime.

L'hippodrome de Saint-Aubin-lès-Elbeuf dans les starting-blocks


Vendredi 9 Juin 2017 à 10:29

L'hippodrome accueille sept réunions par an (Illustration © DR)
L'hippodrome accueille sept réunions par an (Illustration © DR)
L’hippodrome de Saint-Aubin-lès-Elbeuf (Seine-Maritime) s’apprête à accueillir ses deux dernières réunions de course de la saison 2017. Premier rendez-vous : ce dimanche 11 juin. Le second aura lieu le dimanche 25 juin.
 
Entre avril et fin juin, chaque année, l’hippodrome de Saint-Aubin-lès-Elbeuf organise sept réunions, soit entre 49 et 60 courses. Il accueille, dans un cadre verdoyant et ombragé, entre 500 et 800 personnes par réunion.

Poumon vert de la Métropole

Pour faire vivre les courses de trot attelé et monté et encourager les turfistes à parier, un commentateur est présent. « Un hall couvert permet de jouer sur les hippodromes nationaux qui ont un pari mutuel urbain. Par ailleurs, nous retransmettons également les courses nationales en direct », précise Hervé Bunel, président de l’hippodrome depuis 1998.

La particularité de l’hippodrome de Saint-Aubin-lès-Elbeuf, c’est sa situation géographique. « L’hippodrome est placé sur les deux communes de Saint-Aubin-lès-Elbeuf et Cléon, en plein centre-ville. Il représente le véritable poumon vert de la Métropole Rouen Normandie », observe Hervé Bunel.

Convivialité

A chaque fois, les organisateurs s’efforcent de rendre les réunions les plus conviviales possibles. Au programme des deux journées, la possibilité notamment de se restaurer sur place. Pour les enfants, de nombreuses animations sont prévues tout au long du week-end. Parmi ces dernières, des balades à poneys et des structures gonflables à disposition des plus jeunes seront proposés gratuitement aux familles.

Le dimanche 25 juin, l’hippodrome participe à l’opération « Courez aux Courses ». Les grandes vacances seront célébrées avec les enfants présents qui recevront une pléiade de cadeaux. Les plus grands eux, se verront participer automatiquement à la loterie, organisée gratuitement par l’hippodrome et qui permet au plus chanceux de repartir avec un gros lot.

Une affaire de famille pour Hervé Bunel

Hervé Bunel
Hervé Bunel
C’est à l’âge de 7 ans qu’Hervé Bunel monte sur un cheval pour la toute première fois. Passionné depuis ce moment, il n’a plus jamais quitté le domaine équestre. En 1998, il succède à son père, qui lui-même avait succédé à son frère, pour la présidence de l’hippodrome de Saint-Aubin-lès-Elbeuf.

Bénévole passionné, il est entouré d’une douzaine d’autres bénévoles pour la gérance de l’hippodrome. A la ville, Hervé Bunel est courtier en chevaux de course et exerce au sein de l’agence FIPS (française internationale du pur sang).














Publicité.














PUBLICITE













Suivez-nous sur Facebook