Interpellation d'un enfant de 12 ans : les policiers pris à partie par des gens du voyage


Samedi 23 Août 2014 à 18:21 l Actualisé Samedi 23 Août 2014 - 19:14



Deux très jeunes adolescents (12 et 15 ans) ont été interpellés la nuit dernière, à Cléon, par les services de police et de la Suge (police ferroviaire) qui avaient mis en place une opération conjointe de surveillance aux abords d'un chantier SNCF.

Depuis plusieurs nuits, la SNCF constate des vols sur ce chantier situé à proximité du passage à niveau n°33, dans le secteur de la route de Tourville. Les vols portent sur du matériel de sécurité destiné à signaler la présence d'ouvriers travaillant sur les voies.  Vendredi soir il était donc décidé de déployer à cet endroit des effectifs de la brigade anti-criminalité (BAC) et la police ferroviaire.

Les policiers relâchent le suspect

Interpellation d'un enfant de 12 ans : les policiers pris à partie par des gens du voyage
Les policiers se sont postés discrètement de part et d'autre du chantier. Quand, vers 0 h 30, ils constatent la présence de trois individus autour d'un camion-benne dont la portière a été forcée avec un piolet. Les suspects sont bientôt rejoints par deux autres individus juchés sur un scooter qui font des allers-retours. Observant le manège, les policiers décident alors d'intervenir. Ils interpellent d'abord l'un des trois hommes à proximité du camion-benne, tandis que ses complices parviennent à prendre la fuite. Il s'agit d'un adolescent âgé de 15 ans. Le scooter est quant à lui signalé volé.

Le pilote du scooter est intercepté un peu plus tard, alors qu'il s'enfuit en direction d'un camp des gens du voyage installé dans le secteur. Mais l'interpellation se passe mal : une vingtaine de personnes font le forcing sur les policiers de la brigade anti-criminalité si bien que ces derniers sont contraints de relâcher l'adolescent, pour éviter des heurts.

Agé de seulement 12 ans

Du renfort est appelé à la rescousse. Plus nombreuses, les forces de l'ordre investissent dans la nuit le campement et parviennent à récupérer le jeune suspect qui est ramené à l'hôtel de police. L'adolescent déclare qu'il est âgé de 14 ans, mais après vérification les policiers établissent qu'il est seulement âgé de 12 ans. Compte tenu de son jeune âge, le gamin a été remis à ses parents, appartenant à la communauté des gens du voyage.

L'enquête se poursuit.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com