Publicité.



Exposition : l'exotisme enchanteur de Paul et Virginie


Publié le Mardi 26 Novembre 2013 à 14:07 l Actualisé le 26/11 - 15:03


Exposition  : l'exotisme enchanteur de Paul et Virginie
LE HAVRE (Seine-Maritime) - A l’occasion du bicentenaire de la mort de l’écrivain havrais Jacques-Henri Bernardin-de-Saint-Pierre (1737-1814), une exposition « Paul et Virginie, un exotisme enchanteur » est organisée au Havre par les Musées historiques en collaboration avec la bibliothèque Armand Salacrou , les universités de Rouen et du Havre et l’association Rayonnement Culturel Normand.
 
L’exposition s’inspire du célèbre roman de Bernardin de Saint-Pierre « Paul et Virginie » et s’articule en deux temps. Tout d’abord, la Maison de L’Armateur fera revivre les décors exotiques et luxuriants décrits dans le roman dont l’histoire se déroule à l’Isle de France (île Maurice aujourd’hui). La deuxième partie de l’exposition sera proposée à l’Hôtel Dubocage de Bléville et portera sur les œuvres de Bernardin de Saint-Pierre.
 
Le programme complet des animations « autour de l’exposition » en pièce jointe, est également disponible sur le site lehavre.fr
 
A venir très prochainement : colloque « Ecrire sur l’esclavage » organisé dans le cadre de Normandie-Esclavage les jeudi 28 novembre à l’Université du Havre et vendredi 29 novembre à l’Hôtel Dubocage de Bléville– inscription et renseignement sur www.univ.-lehavre.fr

Qui était Jacques Henri Bernardin de Saint-Pierre ?
 
(19 janvier 1737 – 21 janvier 1814)
 
Jacques Henri Bernardin de Saint-Pierre naît au Havre le 19 janvier 1737. Après des études d’ingénieur, une formation d’officier, ses envies de découverte sont comblées par des missions en Europe et jusqu’en Russie. Il multiplie les expériences mais ne trouve réellement de sens à sa vie qu’en parcourant l’Isle de France (aujourd’hui l’île Maurice). Ces paysages exotiques, ce cadre de vie mythique inspirent sa première œuvre Voyage à l’île de France. Revenu en France, ses souvenirs lui font écrire en 1788 Paul et Virginie. Ce roman pastoral, chef d’œuvre de l’artiste, marque également tout le XVIIIe siècle. Les nombreuses descriptions exaltant cette nature luxuriante et accompagnant une histoire d’amour tragique placent Paul et Virginie dans les prémices du romantisme.

Renseignements pratiques

Maison de l’Armateur
3, quai de l’Ile - Le Havre
Bus : ligne 3 arrêt Saint-François / ligne 7 arrêt Notre-Dame
Tramway : station Palais de Justice
Entrée : 5€/3€, gratuit moins de 26 ans, demandeur d’emploi
Visites guidées : samedi 11 h, 15 h 30, et dimanche à 11 h
 
Hôtel Dubocage de Bléville
1, rue Jérôme Bellarmato - Le Havre
Bus : ligne 3 arrêt Lamblardie / ligne 7 arrêt Notre-Dame
Tramway : station Palais de Justice
Entrée libre et gratuite
Visites guidées : dimanche 15 h 30
 
Ouverts le lundi et du jeudi au dimanche
de 11 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h,
mercredi de 14 h à 18 h
Fermés le mardi, 25 décembre, 1er Janvier, 1er et 8 Mai
A noter : Tous les premiers samedis du mois, les musées de la ville sont gratuits pour tous.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE