Publicité.



C'est une paroissienne qui a découvert l'horrible scène

Eure : une mère de famille se tranche la gorge au pied de l'autel dans l'église de Beuzeville


Publié le Samedi 12 Novembre 2016 à 19:12 l Actualisé le 13/11 - 19:02


Pourquoi cette mère de famille a-t-elle tenté de se suicider dans une église, au pied de l'autel ? (Illustration@Google Maps)
Pourquoi cette mère de famille a-t-elle tenté de se suicider dans une église, au pied de l'autel ? (Illustration@Google Maps)
Une mère de famille a tenté de mettre fin à ses jours dans l'église de Beuzeville (Eure) ce samedi 12 novembre. Très grièvement blessée à la gorge, elle a été transportée dans un état critique, par hélicoptère, aux urgences du CHU Charles Nicolle à Rouen


Un corps allongé dans une mare de sang au pied de l'autel face à la Vierge Marie : telle est l'horrible scène qu'a été confrontée une paroissienne de Beuzeville ce samedi, en fin de matinée, en pénétrant dans l'église.

Un couteau et une bouteille de solvant à côté d'elle

Quand les sapeurs-pompiers et les gendarmes sont arrivés sur les lieux, ils ont découvert la victime, une femme âgée de 39 ans, originaire du Val-de-Marne, inanimée, un couteau et une bouteille de White-spirit  à côté d'elle. Elle avait perdu beaucoup de sang au niveau de la gorge et avait les veines d'un poignet tranchées.

Les secours ont tout de suite compris que la femme avait tenté de mettre fin à ses jours en se tranchant à deux reprises la gorge, après avoir bu le litre de solvant mélangé à des médicaments. 

Signalée disparue depuis vendredi

Dans son sac à main, les gendarmes de Pont-Audemer ont retrouvé son passeport et celui d'un de ses enfants. A cet instant, les enquêteurs ont pensé au pire : que la mère de famille aurait pu tuer son enfant avant de s'en prendre à elle-même. Les investigations ont rapidement permis de lever le doute : les deux enfants étaient à ce moment précis en sécurité avec leur père, en région parisienne.

La disparition de cette femme, présentée comme dépressive, avait été signalée par ses proches, hier vendredi, au commissariat de police de son domicile, dans le Val de Marne. Sa famille était depuis sans nouvelle.

Pourquoi dans une église ?

L'enquête se poursuivait ce soir : les gendarmes n'ont toujours pas retrouvé son véhicule. Le couteau, dont la lame mesure 20 centimètres, et son emballage, ont été retrouvés sur place. L'arme avait été achetée quelques heures plus tôt. Les enquêteurs cherchent aussi à connaître les raisons qui ont poussé cette femme a tenter de mettre fin à ses jours. Et pourquoi dans l'église de Beuzeville ?  

L'audition du mari, des enfants et des proches de la victime devrait permettre d'apporter des éléments de réponse.

Transportée par hélicoptère dans un état jugé de grave, la mère de famille a été admise en réanimation au centre hospitalier universitaire de Rouen .
 






EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE