Eure : les gendarmes sauvent la vie à un homme qui voulait s'immoler par le feu


Mardi 10 Février 2015 à 12:42 l Actualisé Mercredi 11 Février 2015 - 00:00



Eure : les gendarmes sauvent la vie à un homme qui voulait s'immoler par le feu
Un habitant de Lieurey, dans l'Eure, peut remercier les gendarmes de la communauté de brigades de Saint-Georges-du-Vièvre, qui lui ont assurément sauvé la vie.

Les faits, racontés sur la page Facebook de la gendarmerie de l'Eure, se déroulent dimanche 8 février vers 23 heures. Le centre opérationnel et de renseignement (CORG), basé à Evreux, reçoit un appel au secours. A l'origine : une dispute au domicile d'un couple, domicilié à Lieurey.

Compétents sur la secteur qui dépend de la compagnie de gendarmerie de Pont-Audemer, des gendarmes de  Saint-Georges-du-Vièvre se rendent sur place, à l'adresse indiquée. En chemin, "ils apprennent que l’homme est sorti dans la rue, un bidon d’essence à la main, indiquant qu’il souhaitait mettre fin à ses jours".

Les jambes en feu

De fait, en arrivant à Lieurey, la patrouille aperçoit des flammes et identifie rapidement l’individu dont les jambes sont en feu. Immédiatement, les militaires "se précipitent sur la victime, le mettent au sol et éteignent les flammes qui consumaient ses vêtements. Ils lui prodiguent ensuite les premiers soins en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers". 

"Un sauvetage in extremis grâce à la réactivité des deux gendarmes de la COB de Saint-Georges-du-Vièvre qui espèrent ne pas avoir seulement repoussé une échéance tragique", commente la gendarmerie.


Tags : Eure






Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com