Eure : Il force un contrôle de gendarmerie à Brionne, blesse un militaire et prend la fuite


infoNormandie / Dimanche 20 Novembre à 22:35

L'automobiliste roulait à vive allure. Il a refusé de s'arrêter au contrôle de gendarmerie (illustration@gendarmerie)
L'automobiliste roulait à vive allure. Il a refusé de s'arrêter au contrôle de gendarmerie (illustration@gendarmerie)
Un automobiliste d'une vingtaine d'années a été placé en garde à vue ce dimanche soir à la brigade de gendarmerie de Brionne (Eure). Les faits dont il s'est rendu coupable risque de lui coûter cher.

Dans l'après-midi de ce dimanche 20 novembre vers 16h00, à Brionne, les gendarmes tentent d'intercepter, pour le contrôler, un véhicule qui roule à vive allure. Au lieu de s'arrêter, le conducteur accélère, percute un gendarme et continue sa route sans s'arrêter.

Le gendarme blessé a été opéré ce soir

Le militaire, blessé aux membres inférieurs, est évacué vers un centre hospitalier. Souffrant notamment de fractures, il a subi une intervention chirurgicale dans la soirée. "Son pronostic vital n'est pas engagé", précise-t-on à la gendarmerie.

Immédiatement après les faits, un vaste dispositif de recherches et d'enquête a été déployé dans le département de l'Eure et les départements limitrophes. Le véhicule recherché a été localisé quelques heures après dans une commune voisine.

Le chauffard se constitue prisonnier

Se sachant identifié et recherché, le propriétaire du véhicule, résidant dans l'Eure, s'est finalement présenté à la gendarmerie dans la soirée et a été placé en garde à vue pour refus d'obtempérer, violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique et défaut de permis.

Une enquête en flagrance a été ouverte par le parquet d'Évreux.









Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook