Publicité.



Neuf classes en compétition pour la défense d’un meurtrier du XIXe siècle : la 1ère édition du concours « Effets de manche et fait d’archives » a commencé. Objectifs : sensibiliser les lycéens au monde de la justice et des archives de manière concrète et ludique.

«Effets de manche et fait d’archives» : des lycéens de Vernon dans la peau d'un avocat


Publié le Vendredi 5 Février 2016 à 18:31 l Actualisé le 07/02 - 15:40


Photos@CD
Photos@CD
« Une quinzaine de lycées s’est manifestée pour participer au concours », lance Katia Cardinal, directrice-adjointe des Archives départementales de l'Eure. « Nous ne pensions pas remporter un tel succès pour cette première édition. Au final, pour cette toute première édition, nous avons sélectionné neuf classes, soit environ 220 élèves que nous recevons aux Archives pour un atelier en vue de l’élaboration d’une plaidoirie d’avocat. »

Organisé en partenariat avec la Délégation académique à l'action culturelle et le service pédagogique de la Cour d'appel de Rouen, le concours « Effets de manche et fait d’archives » se déroule de janvier à juin.
 
Un homme tué à Gaillon
 
C’est ainsi que le 19 janvier dernier, une classe de seconde générale du lycée Dumézil de Vernon a fait le déplacement aux Archives Départementales pour élaborer sa plaidoirie. Aidés de Katia Cardinal et de Nadia Nadaud, professeure d’histoire-géographie intervenante au service éducatif des Archives, les élèves se sont plongés dans une affaire judiciaire locale : un meurtre jugé en 1857 réunissant de nombreux détails intrigants et étonnants comme un mot doux, un croquis avec les points d’impacts des balles, le témoignage du serviteur de la victime, etc.
 
Sur fond d’histoire sentimentale
 
« Après avoir lu l’acte d’accusation, les lycéens étudient dix neuf pièces du dossier de cette affaire criminelle », explique Katia Cardinal indiquant que les dossiers d’avant 1911 sont rares car, cette année-là, un incendie, dans les combles du palais de justice, a provoqué la destruction de nombreuses archives judiciaires. « Cette affaire est d'autant plus intéressante qu’elle s’est déroulée à Gaillon avec en toile de fond une histoire sentimentale et familiale ».

Se plaçant tantôt dans la peau d’un historien, tantôt dans celle d’un avocat, les élèvent doivent rassembler des arguments et croiser les témoignages et les sources pour ensuite construire leur plaidoirie de défense. « Cette méthodologie de travail est enrichissante pour les lycéens qui se préparent au bac puis aux études supérieures », souligne Katia Cardinal.
 
Des professeurs enchantés
 
« Ce concours est un projet en or », poursuivent Bertrand Olivier et Cyrille Chopin, respectivement, professeurs de français et d’histoire-géographie des lycéens vernonnais. « Il est à la fois fédérateur et interdisciplinaire. Il permet de travailler l’écrit, l’oral, l’histoire, le français et même la confiance en soi avec l’éloquence de la plaidoirie devant un jury. »

Si les élèves ont particulièrement bien accroché c’est aussi grâce au choix de l’affaire qui révèle une histoire de famille, une victime sociale, un crime passionnel… « C’est un côté très “people“ finalement », sourient les professeurs visiblement enchantés de l’implication de leur classe dans ce concours. Gagneront-ils pour autant ? Affaire à suivre…

> Le prochain atelier aura lieu le lundi 22 février avec des élèves du lycée professionnel Louise-Michel à Gisors.

Huit lycées en compétition

Les lycées participants au concours « Effets de manche et fait d’archives » sont :
• lycée professionnel Jean-Moulin, Les Andelys ;
• lycée professionnel Clément Ader, Bernay ;
• lycée professionnel Louise-Michel, Gisors (2 classes) ;
• lycée professionnel Risle-Seine, Pont-Audemer ;
• lycée professionnel Porte-de-Normandie, Verneuil-sur-Avre ;
• lycée général Georges-Dumézil, Vernon,
• lycée professionnel Fernand-Léger, Grand-Couronne ;
• lycée général Jean XXIII, Yvetot.
 

Un concours en plusieurs étapes

«Effets de manche et fait d’archives» : des lycéens de Vernon dans la peau d'un avocat
Le concours « Effets de manche et fait d’archives » se déroule en plusieurs étapes :
 
·l’immersion dans une affaire judiciaire classé à l’aide d’un atelier pédagogique aux Archives départementales à Evreux ;

·le suivi d’une audience au tribunal d’Evreux pour mieux appréhender le fonctionnement de la justice aujourd’hui ;

·la rédaction par les élèves d’une plaidoirie qui sera évaluée par un jury d’experts courant mars. Les meilleures productions des lycéens sont ensuite départagées lors d’un concours d’éloquence. Ils devront alors déclamer leur plaidoirie devant le jury.

Les dates :
· Courant mai : jury de sélection des plaidoiries
· Début juin : concours d'éloquence
 

A quoi servent les Archives départementales ?

Documents scellés, photographies, documents administratifs, journaux, cartes… Ce sont 25-26 kilomètres linéaires de documents que les Archives départementales conservent précieusement dans ses locaux à Evreux. Elles collectent et gèrent des documents émanant des services déconcentrés, des tribunaux, du Conseil départemental et des notaires eurois.

Y sont également déposées les archives des communes de moins de 2 000 habitants et des hôpitaux. Des fonds privés (fonds de familles, d’associations, d’entreprises, d'architectes) et plusieurs bibliothèques concourent à l’enrichissement des collections.

Ainsi, les Archives départementales mettent à disposition des chercheurs des milliers de documents relatifs à l’histoire du département de l’Eure depuis le XIe siècle. Chaque semaine, pour transmettre cette connaissance et découvrir l'Histoire et le territoire du département, le service éducatif anime des ateliers pédagogiques à destination des scolaires, du niveau primaire au BTS.

> http://archives.cg27.fr
 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE