Deux mines allemandes de la Seconde Guerre mondiale neutralisées au large de Sainte-Adresse


Publié le Vendredi 20 Juin 2014 à 15:38 l Actualisé le 21/06 - 00:15

Photo Marine nationale
Photo Marine nationale
SEINE-MARITIME. Jeudi 19 juin, le chasseur de mines tripartite (CMT) Andromède de la Marine nationale a localisé deux mines allemandes datant de la Seconde Guerre mondiale à 5 nautiques (soit 9 km) au large de Sainte-Adresse, près du Havre. Le CMT Andromède était alors en mission de routine de recherche et de localisation de munitions historiques en mer. 

Ces deux mines allemandes, de type « LMB » (Luft Marine Bomb) et LMA (Luft Minen type A), particulièrement présentes dans les baies de Seine et de Somme, contiennent à elles deux l’équivalent de 1 220 kg de TNT (unité de puissance explosive). Elles ont été localisées par le chasseur de mines à environ 30 mètres de profondeur.

Avec des conditions météorologiques favorables, les deux mines ont pu être contreminées par les plongeurs-démineurs de l’Andromède en ayant au préalable informé les services de l’Etat à terre, et en collaboration avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg qui assure la sécurité de la navigation dans cette zone. 








Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook