Deux mines allemandes de la Seconde Guerre mondiale neutralisées au large de Sainte-Adresse


Vendredi 20 Juin à 15:38

Photo Marine nationale
Photo Marine nationale
SEINE-MARITIME. Jeudi 19 juin, le chasseur de mines tripartite (CMT) Andromède de la Marine nationale a localisé deux mines allemandes datant de la Seconde Guerre mondiale à 5 nautiques (soit 9 km) au large de Sainte-Adresse, près du Havre. Le CMT Andromède était alors en mission de routine de recherche et de localisation de munitions historiques en mer. 

Ces deux mines allemandes, de type « LMB » (Luft Marine Bomb) et LMA (Luft Minen type A), particulièrement présentes dans les baies de Seine et de Somme, contiennent à elles deux l’équivalent de 1 220 kg de TNT (unité de puissance explosive). Elles ont été localisées par le chasseur de mines à environ 30 mètres de profondeur.

Avec des conditions météorologiques favorables, les deux mines ont pu être contreminées par les plongeurs-démineurs de l’Andromède en ayant au préalable informé les services de l’Etat à terre, et en collaboration avec le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de Jobourg qui assure la sécurité de la navigation dans cette zone. 











Publicité.









S'abonner à notre Newsletter





PUBLICITE










Suivez-nous sur Facebook















cookieassistant.com