Julien Tesquet, infirmier au CHU de Rouen, était âgé de 31 ans. Elise Fauvel, avait 24 ans. Ils avaient passé la soirée ensemble, avec d'autres amis. Ils ont été retrouvés sans vie probablement tués par strangulation. Aucune trace de sang n'a été retrouvée dans le studio qu'occupait la jeune femme place de la Pucelle, à Rouen.

Deux jeunes gens découverts morts à Rouen : la piste criminelle est privilégiée


infoNormandie / Dimanche 20 Décembre à 22:14

C'est dans un appartement de cet immeuble de style normand (à gauche) situé 25, place de la Pucelle que les deux jeunes gens ont été retrouvés sans vie (@Google Maps)
C'est dans un appartement de cet immeuble de style normand (à gauche) situé 25, place de la Pucelle que les deux jeunes gens ont été retrouvés sans vie (@Google Maps)
Les corps sans vie d'un homme de 29 ans et d'une jeune femme de 24 ans ont été découverts dans un appartement de la place de la Pucelle, à deux pas de la place du Vieux Marché, dans le centre-ville de Rouen, ce dimanche soir. Ce sont les sapeurs-pompiers qui ont fait la macabre découverte après avoir été alertés, vers 18h30, par un proche des victimes inquiet de ne pas avoir de nouvelles d'eux.

Ont-ils été étranglés ?

De nombreuses traces de violences ainsi que des ecchymoses ont été constatées sur les deux corps par le médecin du SAMU, a indiqué ce soir à infoNormandie une source proche de l'enquête.

Julien et Elise auraient été tués par strangulation. Aucune trace de sang n'a été relevée sur les corps et sur les lieux de ce double homicide qui s'est déroulé dans le studio qu'occupait la jeune femme au rez-de-chaussée, dans la cour intérieure d'un immeuble ancien, de style normand, situé à proximité du très sélect Hôtel de Bourgtheroulde.

La thèse de l'étranglement est une des pistes de travail, a précisé ce lundi matin à infoNormandie le procureur de la République Jean-François Bonhaert, le magistrat confirmant l'absence de plaies saignantes. "Nous avons plus de questions que de réponses. Il faudra attendre les résultats des autopsies qui vont être pratiquées pas avant mercredi pour avoir des certitudes sur les causes de la mort", indique le procureur.

Les deux corps dissimulés sous un drap

Julien, originaire de l'Eure était infirmier au CHU de Rouen. Il avait 31 ans. Elise, elle, était âgée de 24 ans (Photos @Facebook)
Julien, originaire de l'Eure était infirmier au CHU de Rouen. Il avait 31 ans. Elise, elle, était âgée de 24 ans (Photos @Facebook)
Selon nos informations, le jeune homme, infirmier au centre hospitalier universitaire de Rouen, et la jeune femme avaient passé la soirée de samedi à dimanche avec plusieurs autres amis, notamment au XXL, un établissement de nuit où la communauté homosexuelle se retrouve. Tous les deux se seraient retrouvés au domicile de la jeune femme 25, place de la Pucelle. Que s'est-il passé ensuite ?

Plusieurs amis se seraient inquiétés dans la journée de ne pas avoir de leurs nouvelles. L'un d'eux s'est alors rendu chez la jeune femme est, en passant par une fenêtre, a découvert les deux corps sans vie : "ils étaient sous un drap laissant penser à une mise en scène", selon le procureur.

L'enquête a été confiée au Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Normandie, qui privilégie la piste criminelle. Le service d'identité judiciaire a procédé ce soir à des constatations de police technique et scientifique sur la scène de crime. 

Dans l'immédiat, les enquêteurs procèdent à un travail de recherches d'indices dans le studio et passent au crible les fréquentations des deux victimes.










Publicité.



PUBLICITE







S'abonner à notre Newsletter



PUBLICITE








Suivez-nous sur Facebook