Création d'un village des marques dans l'Eure : le maire de Rouen craint pour ses 3.000 commerçants


Lundi 6 Mai 2013 à 10:00 l Actualisé Lundi 6 Mai 2013 - 14:20



Rejetée à deux reprises par la Commission Nationale d'Aménagement Commercial (CNAC), le projet de création d'une zone d'activité commerciale de près de 15000m² aux portes de Rouen, à Douains, près de Pacy-sur-Eure (Eure) fait aujourd'hui l'objet d'un recours auprès du Conseil d'Etat par la société porteuse du projet.

« La démonstration a été faite que l'implantation d'une telle zone commerciale aurait de graves conséquences pour notre ville, affirme ce lundi 6 mai Yvon Robert, maire de Rouen. La clientèle touristique ainsi que celle d'une vaste zone de chalandise englobant Rouen étant visée par ce projet, c'est toute la diversité du commerce rouennais qui serait fragilisé.

A cela, la CNAC a ajouté que la création de ce village de marques comporte inévitablement le risque d'une augmentation significative des flux de circulation et donc, au delà des conséquences pour l'environnement, d'une saturation du trafic routier dans l'agglomération. (*)

Nous restons donc mobilisés afin de protéger nos 3000 commerces et les Rouennais d'un projet ne participant pas à un aménagement harmonieux du territoire et à l’animation de la vie locale .

Pour cela, nous nous associons dès à présent à une intervention auprès du Conseil d'Etat »
.

(*) - Pour information, Douains est situé à plus de 60 km des portes de Rouen !


Une pétition pour dire "oui" au Village de Marques

Les défenseurs du projet de Douains sont très actifs : la pétition a déjà recueilli 5413 signatures (Photo Infonormandie.com)
Les défenseurs du projet de Douains sont très actifs : la pétition a déjà recueilli 5413 signatures (Photo Infonormandie.com)
Il y a les détracteurs, mais il y a aussi les défenseurs du Village de Marques de Douains. Ces derniers sont très mobilisés pour faire aboutir ce projet : banderoles dans la plupart des communes de la région de Vernon - Pacy-sur-Eure et pétition sur internet.

A ce jour, 5413 signatures ont été recueillies en faveur du projet que défend la CAPE, communauté d'agglomération des Portes de l'Eure sur un site dédié

On peut lire notamment :

"Alors que le commerce se porte de plus en plus mal et que l’évasion commerciale atteint un niveau inquiétant sur notre territoire, il est temps de s’unir pour défendre l’intérêt général et de se battre pour l’emploi, en faisant des choix raisonnés et responsables afin d’accueillir des entreprises.

La crise économique impacte les grands chantiers et les constructions aboutissent difficilement. C’est la raison pour laquelle des décisions prises à Paris ne doivent pas remettre en cause cette bataille contre le chômage, alors qu’un entrepreneur souhaite investir et s’installer durablement sur notre secteur.

J'en appelle aux autorités de notre pays afin qu'elles prennent les décisions concrètes qui conduiront à la réalisation de ce grand projet et permettront à Pôle Emploi de mettre en place rapidement la démarche de recrutement."


- Le Village de Marques est "un projet de 82 millions d'euros d'investissements privés, créateur de 590 emplois directs et fournisseur de travail pour 200 salariés du bâtiment durant sa construction".









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com