Carnage à Charlie Hebdo : au moins douze morts et quatre blessés très graves


Mercredi 7 Janvier 2015 à 12:36 l Actualisé Jeudi 8 Janvier 2015 - 12:12



Sur cette photo extraite du compte Twitter d'Elise Barthet / Le Monde, on aperçoit deux hommes encagoulés devant une voiture de police sur laquelle ils vont tirer avec des armes automatiques
Sur cette photo extraite du compte Twitter d'Elise Barthet / Le Monde, on aperçoit deux hommes encagoulés devant une voiture de police sur laquelle ils vont tirer avec des armes automatiques
Douze personnes, dont deux policiers, ont été tués et quatre autres sont dans une "situation d'urgence" à l'hôpital ce mercredi matin dans un attentat perpétré dans les locaux du journal satirique Charlie Hebdo.

Deux à trois hommes encagoulés et lourdement armés ont fait irruption dans les locaux du journal, dans le 11e arrondissement, et ont d'abord tiré à feu nourri dans le hall d'accueil avant de monter dans les étages. Des journalistes et employés de Charlie Hebdo se sont réfugiés sur le toit. Parmi les victimes,  les dessinateurs Charb, Cabu, Tignous et Wolinski, ainsi que Bernard Maris, économiste et chroniqueur sur France Inter.

Le chef de l'Etat, François Hollande s'est rendu sur place et a promis de tout mettre en oeuvre pour arrêter et traduire en justice au plus vite les auteurs de cet "acte abominable".

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé ce midi l'activation du plan vigipirate au niveau "Alerte attentat" en Ile-de-France. Une réunion de crise est prévue cet après-midi à l'Elysée, tandis qu'une chasse à l'homme a été lancée en région parisienne pour tenter de retrouver les terroristes.

Un appel à témoin est lancé par la police judiciaire de Paris : 0805 02 17 17.

Alerte attentat : l'Île-de-France sous protection maximale

Carnage à Charlie Hebdo : au moins douze morts et quatre blessés très graves
Le Premier ministre a décidé de relever le plan Vigipirate au niveau « alerte attentat », niveau le plus élevé, sur l’ensemble de la Région Ile-de-France.

Les organes de presse, les grands magasins, les lieux de culte ainsi que les transports vont faire l’objet immédiatement d’une protection renforcée.
"Toutes les forces disponibles sont mobilisées et des renforts civils et militaires seront déployés dans le cadre du plan Vigipirate. 

L’ensemble des préfets, sur tout le territoire, ont consignes de renforcer la vigilance et de mobiliser les forces placées sous leur autorité.

Tous les moyens sont mis en oeuvre pour identifier, traquer et interpeller les auteurs"
(communiqué du Premier ministre)

Les mesures prises immédiatement :

Les sorties scolaires et les activités hos établissement sont suspendues cet après-midi dans les académies de Paris, Créteil et Versailles.

Toutes sorties scolaires et toutes activités en dehors de l'établissement scolaire sont stoppées. 

Le rectorat de Paris a activité une cellule de crise. Il est ainsi interdit de stationner aux abords des établissements scolaires.
 

Le plan vigipirate a été relevé au niveau "Alerte attentat"
Le plan vigipirate a été relevé au niveau "Alerte attentat"

Des réactions en Haute-Normandie sur Twitter

Carnage à Charlie Hebdo : au moins douze morts et quatre blessés très graves

EELV fait part de sa profonde émotion et invite la population à se rassembler

Europe Ecologie Les Verts (EELV) de Haute-Normandie "fait part de sa profonde émotion suite à l’attaque du siège du journal Charlie Hebdo et apporte tout son soutien aux journalistes, aux salariés du journal, aux policiers ainsi qu’à leur famille.

Cet acte immonde, qui a fait de nombreuses victimes, porte atteinte aux valeurs fondamentales de la démocratie et de la République française, et notamment à la liberté d’expression et liberté de la presse qu’incarne le journal satirique Charlie Hebdo.

Le premier temps de recueillement doit se faire dans l’unité, la dignité et la réaffirmation des valeurs de solidarité et de tolérance, qui sont la meilleure réponse à apporter à l’obscurantisme et à la barbarie.

Dans cet esprit, EELV Haute-Normandie invite la population et toutes les forces républicaines et démocrates à participer au rassemblement d’initiative citoyenne organisé dès aujourd’hui à Rouen à 18h, place de l’Hôtel de ville".

(Déclaration de Claude Taleb et Fatima Khili, portes paroles régionaux d'EEL .
 









Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com