Publicité.



ATTENTAT A CHARLIE HEBDO

800 militaires déployés aux côtés des forces de police et de gendarmerie


Publié le Mercredi 7 Janvier 2015 à 22:23 l Actualisé le 08/01 - 00:40


800 militaires vont épaulés dès ce matin les forces de police et de gendarmerie à Paris et les départements de la petite couronne (Photo @Défense nationale)
800 militaires vont épaulés dès ce matin les forces de police et de gendarmerie à Paris et les départements de la petite couronne (Photo @Défense nationale)
Bernard Cazeneuve a présidé ce soir, à l'hôtel de Beauvau, une nouvelle réunion au sein de la cellule interministérielle de crise activée quelques heures après l'attentat contre le journal Charlie Hebdo.

Cette réunion a permis au ministre de l'Intérieur de faire le point sur l'ensemble des dispositions qui sont prises dans le cadre du plan Vigipirate renforcé. Il a ainsi indiqué que 16 compagnies de CRS et escadrons de la gendarmerie mobile sont dès ce soir déployés sur Paris et les départements de la petite couronne. Ces effectifs seront épaulés dès demain matin (jeudi) par 150 militaires suplémentaires et, dans la journée, par 200 autres.

"Ce sont 800 militaires qui vont être engagés aux côtés des policiers et gendarmes en Ile-de-France dans des missions de patrouilles et de sécurisation", indique-t-on ce soir au ministère de l'Intérieur.

Le ministre a rappelé "la nécessité pour tous, dans ces circonstances, de garder son sang-froid tout en faisant preuve de solidarité et d'unité".

Jeudi, journée de deuil national

Bernard Cazeneuve a tenu par ailleurs à redire son soutien aux familles des victimes de cet "acte barbare" et à leurs proches, ainsi qu'aux nombreux blessés dont certains luttent contre la mort. "Tout sera mis en oeuvre pour que les auteurs de ces assassinats soient au plus vite interpellés et déférés à la justice".

François Hollande a décrété une journée de deuil national ce jeudi, qui consistera, notamment, à 12 heures, à un "moment de recueillement dans tous les services publics". La plupart des administrations et collecttivités locales ont pour leur part décidé de mettre les drapeaux en berne.  
Notre dossier sur l'attentat de Charlie Hebdo





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE