Inondations dans l'Eure : 16 communes privées d'eau potable ce mardi soir et routes toujours fermées


Mardi 30 Janvier 2018 à 19:56

Des routes sont toujours fermées à la circulation et 16 communes sont privées d'eau potable depuis ce mardi soir. Sur le front des inondations, les tronçons Seine aval et Boucles de la Seine sont maintenus en vigilance orange crue.


52 communes de l'Eure sont conernées par le phénomène de crue (Photo @ infonormandie)
52 communes de l'Eure sont conernées par le phénomène de crue (Photo @ infonormandie)
Pour la Seine aval, les coefficients de marée augmentent jusqu'au vendredi 2 février. L'amont du tronçon (de Poses à la boucle d'Elbeuf incluse, boucle de Rouen, boucle de la Bouille ) est concerné par des débordements pour les prochaines pleines mers. Les débordements attendus restent modérés ce mardi et seront plus intenses mercredi. 

Le préfet appelle à la plus grande vigilance aux abords de ces tronçons.

Concernant les Boucles de la Seine, les niveaux se stabilisent aujourd'hui sur le tronçon. Une décrue s'opérera à partir de demain mercredi. 
Des routes toujours fermées à la circulation
Les routes départementales RD39 (point kilométrique 65 à 68 Saint Samson de la Roque), RD110 (commune de Saint Pierre du Vauvray) et RD5 (du point kilométrique 0 au point kilométrique 5 entre Giverny et Vernonnet) sont fermées à la circulation.

Dans l’Eure, 52 communes sont concernées par les crues de la Seine. "Les services de l’Etat sont mobilisés et travaillent en étroite collaboration avec les maires des communes afin d’assurer la sécurité de tous."

Aucun foyer n’est privé d’électricité ou de gaz.

Eau impropre à la consommation dans 16 communes
En revanche, une restruction de la consommation de l'eau du robinet vient d'être décidée, ce mardi soir, dans 16 communes de l'Eure, suite à la survenue d’une pollution à proximité d’ouvrages de production d’eau potable. "La qualité de l’eau distribuée n’est pas garantie sur des communes alimentées par le syndicat intercommunal des eaux du Vexin Normand. Son utilisation peut présenter un risque pour la santé des consommateurs", signale la préfecture.

Dans l’attente des résultats d’analyses, la population est donc invitée à ne pas utiliser l’eau du robinet jusqu’à nouvel ordre dans les communes suivantes :
 
  • Amfreville-les-Champs , Les Andelys, hameau Noyers, Bacqueville, Cuverville, Daubeuf-Près-Vatteville, Ecouis, Flipou, Fresne-l’Archevêque, Gallardbois, Grainville, Heuqueville, Houville-en-Vexin, Radepont (hameau de Bonnemare), La Roquette, Le Thuit (rue de La Mare Marion), Vatteville.
Distribution de bouteilles d'eau 
Ainsi, l’eau du robinet ne doit pas être utilisée pour les usages alimentaires : pour la boisson, le lavage des dents, la préparation des aliments, de boissons chaudes et glaçons, il est recommandé d’utiliser de l’eau embouteillée. L’eau du robinet reste néanmoins utilisable pour les autres usages (toilette, douche, WC).

Un dispositif de distribution d’eau embouteillée est mis en place par Veolia Eau. Les lieux et horaires de distribution seront communiqués par Veolia Eau et sur le site Internet de l’agglomération Seine Normandie (www.sna27.fr)