Bolbec. Un patron de bar en garde à vue : il est soupçonné d'avoir passé à tabac un homme à cause de rumeurs


Lundi 17 Novembre 2014 à 16:23 l Actualisé Mercredi 19 Novembre 2014 - 15:03



Le commerçant soupçonné de violences était toujours ce lundi soir en garde à vue au commissariat de Bolbec
Le commerçant soupçonné de violences était toujours ce lundi soir en garde à vue au commissariat de Bolbec
Une patron de bar a été placé en garde à vue hier soir dimanche au commissariat de Bolbec (Seine-Maritime). Il est soupçonné d'avoir passé à tabac un homme de 32 ans qui aurait, selon lui, colporté des rumeurs sur sa vie privée.

Samedi 15 novembre, vers 18 h 30, les policiers sont informés par un passant qu'un homme inconscient gît, dans une mare de sang, sur le trottoir de la rue Léon Régnier, à Bolbec. La victime est salement amochée : elle porte de nombreux hématomes au niveau du visage. Le médecin du SAMU qui l'examine sur place diagnostique par ailleurs  plusieurs fractures.

Pronostic vital engagé

Pour les policiers, il ne fait aucun doute que l'homme, qui est transporté au CHU de Rouen dans le coma avec un pronostic vital engagé, a été victime d'un passage à tabac.

Les investigations de la Brigade de sûreté urbaine de Bolbec permettent d'orienter rapidement leur enquête en direction d'un patron de bar. Ce dernier,  âgé de 38 ans, est interpellé dimanche à 18 h 30 à son domicile à Notre-Dame-de-Gravenchon et placé en garde à vue. Il aurait reconnu avoir frappé la victime à coups de poing et de pied. Pour lui donner une correction à cause des vilaines rumeurs qu'il aurait fait courir sur lui.

 








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com