Yvelines.

Violences urbaines : les forces de l’ordre caillassées hier soir à Andrésy et La Verrière


Mercredi 15 Novembre à 08:45


A Andrésy, les policiers ont fait usage de leur lanceur de balles de défense (Illustration)
A Andrésy, les policiers ont fait usage de leur lanceur de balles de défense (Illustration)
Les forces de l’ordre ont été à nouveau la cible de jets de projectiles dans les Yvelines, au cours de la soirée d’hier mardi.

A la Verrière, vers 18h30, une voiture de police de passage devant la gare, boulevard Guy Schuller, a été touchée par un projectile dont la provenance n’a pu être établie. Le toit du véhicule a été endommagé. Il n’y a pas eu de blessé.

A Andrésy, la police riposte

Plus tard, peu avant 19h30, avenue des Robaresses à Andrésy, les forces de l’ordre ont été contraintes de faire usage d’un lanceur de balles de défense pour disperser un groupe d’une quinzaine d’assaillants rassemblés sur leur passage. Victimes d’insultes et de jets de projectiles, les policiers ont riposté sans faire de blessé. Le calme est ensuite revenu.

Vers 21h15, toujours avenue des Robaresses, c’est cette fois un équipage de l’Unité de sécurisation et d’intervention (USI) qui a essuyé un jet de pierre par cinq individus qui n’ont pas été interpellés. Les policiers ont également tiré à deux reprises des balles de défense en caoutchouc, afin de disperser le groupe.


Inquiétante découverte à Mantes-la-Jolie

Enfin, à Mantes-la-Jolie, lors d’une patrouille dans le quartier du Val Fourré, des policiers ont découvert aux alentours de 22 heures un tas d’une dizaine de grosses pierres, une dizaine de bouteilles de verres vides ainsi qu’un gros poteau en bois. Autant d’objets susceptibles d’être utilisés à l’occasion de violences urbaines, selon la police.







PUBLICITE.














Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE




Publicité

 
cookieassistant.com