Plus de 600 infractions à la vitesse relevées en quatre heures sur les routes de Seine-Maritime


Jeudi 28 Mars 2013 à 22:29 l Actualisé Vendredi 29 Mars 2013 - 00:24



Cet automobiliste a été contrôlé au volant de sa Porsche à plus de 140 km/h au lieu de 70 sur le pont Flaubert. Le préfet est venu personnellement  lui rappeler les dangers de la vitesse (Photo Infonormandie.com)
Cet automobiliste a été contrôlé au volant de sa Porsche à plus de 140 km/h au lieu de 70 sur le pont Flaubert. Le préfet est venu personnellement lui rappeler les dangers de la vitesse (Photo Infonormandie.com)

Ce jeudi 28 mars, à la veille des grands départs de Pâques, Pierre-Henry Maccioni, préfet de la Seine-Maritime, et Jean-François Bohnert, procureur de la République près le tribunal de Grande Instance de Rouen, ont demandé aux services de police et de gendarmerie d'être particulièrement présents sur les routes.

Des contrôles encore ce vendredi

Plus de 300 fonctionnaires de police et militaires de la gendarmerie, avec le soutien des policiers municipaux, ont ainsi été mobilisés, de 9 h à 13 h, sur 100 points de contrôle répartis sur les trois arrondissements du département : Rouen, Dieppe et Le Havre, en présence des sous-préfets et des procureurs.

Ils se sont employés à rechercher et à sanctionner l'ensemble des excès de vitesse et toutes les infractions accidentogènes, telles que les conduites sous l'emprise de produits stupéfiants et/ou sous l'empire d'un état alcoolique, les fautes de comportement (usage du téléphone portable, manoeuvres dangereuses, défauts de ceinture...).

Cette opération renforcée de contrôles routiers sera renouvelée ce vendredi 29 mars, sur les trois arrondissements de Seine-Maritime.

75 tués en 2012 et déjà 9 morts en 2013

Pierre-Henry Maccioni a insisté sur le fait que la vigilance et l'effort de tous sont indispensables pour faire baisser le nombre de tués sur les routes de Seine-Maritime et de France.

« Nous avons eu à déplorer 75 morts sur les routes en 2012 : nous ne pouvons pas continuer comme cela. Ma préoccupation va vers les familles, qui ne doivent plus être endeuillées par la perte d'un être cher. Il y a trop de destins brisés », a souligné le préfet de Seine-Maritime.

"J'appelle les automobilistes à respecter la vitesse et plus généralement le code de la route", a insisté le représentant de l'Etat qui promet une répression sans faille contre les contrevenants. Pierre-Henry Maccioni se fixe comme objectif de faire passer le nombre de morts sur la route à 50 pour l'année 2013.

Le procureur : "une réponse pénale pour chaque infraction"

En 2012, 75 personnes on été tuées dans des accidents de la circulation qui ont fait également 212 blessés, dont certains resteront handicapés à vie..

Jean-François Bohnert, procureur de la République de Rouen, a indiqué qu'aujourd'hui « chaque infraction constatée donne lieu à une réponse pénale ». " La justice est aux côtés des forces de l'ordre. Un mort, c'est un mort de trop", a martelé le haut magistrat qui entend affirmer sa détermination à poursuivre et à donner une réponse systématique à tous les délits routiers.

Parmi ces réponses, la confiscation systématique du véhicule de tout contrevenant en état de récidive.

Bilan de l'opération

Le préfet Pierre-Henry Maccioni, Florence Gouache, sa directrice de cabinet et le directeur départemental de la Sécurité publique sont venus sur le terrain aux côtés des forces de l'ordre (Photo Infonormandie.com)
Le préfet Pierre-Henry Maccioni, Florence Gouache, sa directrice de cabinet et le directeur départemental de la Sécurité publique sont venus sur le terrain aux côtés des forces de l'ordre (Photo Infonormandie.com)

Zone police : 427 infractions relevées dont 177 excès de vitesse relevés par contrôle de vitesse avec interception, 232 excès de vitesse relevés par contrôle de vitesse automatisé (radars) et 3 usages de téléphone portable en conduisant.

Zone gendarmerie : 174 infractions relevées

Ce jeudi matin, 289 véhicules légers, 10 deux roues motorisés et 3 poids lourds ont été contrôlés; 157 dépistages alcoolémie et 3 dépistages de stupéfiants ont été réalisés : ils se sont avérés tous négatifs. 138 conducteurs ont été verbalisés pour vitesse excessive (allant jusqu'à deux fois la vitesse autorisée).

Une douzaine de conducteurs a dépassé de plus de 40 km/h les vitesses autorisées.

Un jeune conducteur a subi une rétention de permis de conduire pour avoir roulé à 174 km/h au lieu de 110.

Huit véhicules ont été immobilisés.

Huit conducteurs ont été verbalisés pour non port des équipements de sécurité, 18 pour des infractions diverses : téléphone au volant, franchissement de la ligne blanche, pots d'échappement modifiés...

Depuis le début de l'année, neuf personnes ont trouvé la mort sur les routes de Seine-Maritime. Il y en avait dix en 2012 pour la même période.


Le procureur de la République Jean-François Bohnert (à gauche) et le préfet Pierre-Henry Maccioni sont déterminés à faire baisser le nombre de morts sur les routes (photo Infonormandie.com)
Le procureur de la République Jean-François Bohnert (à gauche) et le préfet Pierre-Henry Maccioni sont déterminés à faire baisser le nombre de morts sur les routes (photo Infonormandie.com)








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com