Circulation.

Orange et vert alterneront sur les routes au Nouvel An, selon les prévisions de Bison Futé


Publié le Mercredi 28 Décembre 2016 à 14:07 l Actualisé le 28/12 - 14:35

C’est en Île-de-France qu’on attend des ralentissements significatifs sur les axes convergeant vers Paris (Illustration ©infoNormandie)
C’est en Île-de-France qu’on attend des ralentissements significatifs sur les axes convergeant vers Paris (Illustration ©infoNormandie)
La plupart des jours de cette période du Nouvel An connaîtront un niveau de circulation inférieur à celui des jours ordinaires, selon les prévisions de Bison Futé

Dans la nuit du samedi 31 décembre, la circulation connaîtra quelques difficultés temporaires en début de soirée pour les trajets vers les lieux de festivités. « En principe, la nuit du nouvel An ne connaît pas de véritable problème de congestion malgré une circulation inhabituelle. Elle est cependant très accidentogène en raison de la fatigue liée aux retours tardifs, après la fête et dans un contexte climatique parfois défavorable (pluies verglaçantes, neige, verglas) », rappelle Bison Futé.

Les recommandations habituelles sont plus que jamais de rigueur : « celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas ».

C’est en Île-de-France qu’on attend des ralentissements significatifs sur les axes convergeant vers Paris et sur les rocades autour de la capitale. Dans le sens des départs, vendredi 30 décembre est classé VERT au niveau national. Samedi 31 décembre est classé VERT au niveau national.

Les prévisions dans le sens des retours

Dimanche 1er janvier (classé VERT au niveau national)
– quittez les grandes vallées alpines avant 12 heures,
- évitez de regagner les grandes métropoles ainsi que l’île-de-France entre 16 heures et 20 heures,
– depuis la frontière italienne, regagner la France par le passage du tunnel du Mont-Blanc avant 16 heures.

Lundi 2 janvier (classée ORANGE  au niveau national)
La circulation sera dense dans l’après-midi pour les derniers retours des vacances vers les grandes métropoles cumulés avec les déplacements habituels.
– quittez les grandes vallées alpines avant 10 heures,
– évitez de regagner les grandes métropoles entre 16 heures et 20 heures, l’île-de-France entre 15 heures et 20 heures.

Pour cette journée, la circulation connaîtra des difficultés significatives en direction des grandes métropoles du pays. Les grands axes de transit connaîtront des ralentissements entre 12 heures et 19 heures, ainsi que l’arrivée sur les grandes villes.

A la frontière italienne, des ralentissements sont attendus au passage du tunnel du Mont Blanc. La circulation sera très difficile entre 13 heures et 17 heures.

En Île-de-France, sur A10, A6, A13, A3 et A4 la circulation sera suffisamment importante pour que des difficultés significatives y soient relevées. Les usagers en retour vers Paris devront éviter de regagner la capitale au moment le plus sensible, de 15 heures à 20 heures. 
 









Publicité.




PUBLICITE





Pour être informé en temps réel



PUBLICITE














Suivez-nous sur Facebook