Publicité.



Condamnés pour l'agression de personnes âgées à Grémonville

Les braqueurs de la fleuriste d'Yvetot, arrêtés par les gendarmes, étaient déjà ...en prison


Publié le Jeudi 29 Janvier 2015 à 09:25 l Actualisé le 29/01 - 13:00


L'enquête de voisinage effectuée par les gendarmes a permis de recueillir des éléments intéressants permettant de confondre les braqueurs de la fleuriste d'Yvetot (Photo d'illustration)
L'enquête de voisinage effectuée par les gendarmes a permis de recueillir des éléments intéressants permettant de confondre les braqueurs de la fleuriste d'Yvetot (Photo d'illustration)
Les auteurs d'un vol à main armée commis en novembre 2014 dans un magasin de fleurs à Yvetot (Seine-Maritime) ont été identifiés et interpellés par les gendarmes de la compagnie d'Yvetot. Ils ont été reconduits en prison.

Les faits remontent au 24 novembre 2014, entre 18h35 et 18h40. Deux individus, le visage dissimulé par des écharpes et la tête recouverte d'une capuche, font irruption chez un fleuriste à Yvetot. Sous la menace d'un couteau, ils se font remettre la caisse par l'employée qui se trouve seule dans le magasin. Leur forfait commis, les malfaiteurs prennent la fuite à pied, avant de s'engoufrer dans une voiture au volant de laquelle les attend un complice dans une rue adjacente.

Une Clio, fil conducteur de l'enquête

Une enquête de voisinage permet de recueillir les déclarations des témoins. Ces derniers décrivent les deux individus aperçus. Ils font également état d'un véhicule stationné dans une rue voisine.

Le 5 décembre dernier, un véhicule Renault Clio est trouvé accidenté à Yvetot. Ses occupants prennent la fuite. Il correspond à la description du véhicule aperçu lors du vol à main armée commis chez la fleuriste. Il est rapidement établi que la Clio apparttient à un individu "défavorablement connu"  de la gendarmerie qui se trouve être impliqué dans des faits de vol aggravé (vol au préjudice personnes âgées).

Une perquisition intéressante

Le 16 décembre suivant, au cours d'une perquisition à son domicile, il est découvert divers objets, dont un couteau de cuisine et une écharpe susceptibles de correspondre aux effets portés par les braqueurs du fleuriste.

Les investigations, qui mobilisent plusieurs unités de la compagnie d'Yvetot (Brigade territoriale, Brigade de recherches, Peloton de surveillance et d'intervention, ainsi que la brigade de Yerville) permettent alors d'impliquer formellement trois individus qui sont placés en garde à vue et reconnaissent les faits.

Condamnés pour l'agression de personnes âgées

Les mis en cause sont convoqués devant le tribunal correctionnel de Rouen le 20 mai prochain. Ils étaient déjà incarcérés suite à un vol avec violences (ils avaient ligoté le mari) commis dans la soirée du 2 décembre dernier au domicile d'un couple de personne âgées (91 ans) à  Grémonville. Des faits pour lesquels ils ont été condamnés le 19 décembre à 3 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Rouen.

 





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos




Plus d'infos en cliquant sur l'image







PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE