Publicité.



Braquage du fourgon blindé : la police judiciaire lance un appel à témoins


Publié le Jeudi 21 Février 2013 à 22:00 l Actualisé le 02/03 - 14:53


Ces voitures retrouvées calcinées dans une clairière à Préaux ont servi à la préparation du braquage
Ces voitures retrouvées calcinées dans une clairière à Préaux ont servi à la préparation du braquage
L'enquête sur l'attaque d'un fourgon de transports de fonds lundi à Bois-Guillaume (Seine-Maritime) mobilise une partie des effectifs du Service régional de police judiciaire (SRPJ) de Normandie. Une cinquantaine de personnes, dont les trois convoyeurs, a d'ores et déjà été auditionnée.

Les investigations doivent aller très vite, c'est pourquoi tout est mis en oeuvre pour tenter de retrouver la trace des cinq malfaiteurs (mais sans doute étaient-ils plus nombreux à avoir participé à la préparation de ce braquage).

Recueillir le maximum de témoignages

A cet effet, un appel à témoins a été lancé ce jeudi soir. Il s'agit pour les enquêteurs de recueillir le maximum de témoignages de personnes, surtout d'automobilistes, qui auraient pu être témoins d'allées et venues anormales ou auraient remarqué la présence de véhicules suspects dans les secteurs suivants : zone d'activité de la Bretèque, chemin de la Bretèque à Bois-Guillaume, chemin de Clères où a eu lieu le braquage, allée Claire Vallon et dans les communes limitrophes d'Isneauville et de Préaux.

Un numéro de téléphone est mis à leur disposition : 02 32 81 27 77.

Deux C4 Aircross Citroën dérobés à Dieppe

Le commando a en effet utilisé au moins sept véhicules différents - tous volés - dans le cadre de cette attaque qui s'est déroulée vers 14 h 30, ce lundi 18 février. Outre les trois qui ont été découverts calcinés dans un bois à Préaux, la Mégane dans laquelle les malfaiteurs ont pris la fuite et qui a été retrouvée brûlée chemin de la Bretèque, deux autres voitures, des 4X4 Aircross C4, ont également été découvertes incendiées en bordure d'un chemin conduisant à une carrière à Préaux.

Ces C4 ainsi que la Mégane avaient été dérobés chez un concessionnaire Citroën de Dieppe en juin ou juillet dernier, a révélé notre confrère les Infos Dieppoises. Une information confirmée par les enquêteurs.


Lire aussi : une soixante de douilles d'armes automatiques retrouvées sur les lieux

Le fourgon transportait 7 millions d'euros au moment de l'attaque.
Le fourgon transportait 7 millions d'euros au moment de l'attaque.





EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE