Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon


Une jeune femme dépressive et suicidaire en fugue de l’hôpital spécialisé du Rouvray, près de Rouen




Publié le 8 Mars 2022 à 11:58


Le téléphone portable de la jeune femme disparue de l’hôpital a été découvert sous le pont Corneille, près du quai de Paris où un corps a été aperçu par un témoin - Illustration
Le téléphone portable de la jeune femme disparue de l’hôpital a été découvert sous le pont Corneille, près du quai de Paris où un corps a été aperçu par un témoin - Illustration
Une jeune femme de 19 ans est activement recherchée depuis lundi 7 mars, après sa disparition jugée inquiétante du centre hospitalier spécialisé du Rouvray, près de Rouen (Seine-Maritime).

« Dépressive avec des tendances suicidaires », selon une source policière, la jeune femme originaire de Darnétal est hospitalisée dans une unité spécialisée de l’hôpital de Sotteville-lès-Rouen. Lundi après-midi, le personnel soignant a constaté qu’elle avait disparu et a alerté les services de police.

Lire aussi  ►Rouen : les sapeurs-pompiers recherchent un corps flottant à la surface de la Seine ce soir

Plus tard, au cours de la nuit de lundi à ce mardi, le père de la jeune femme a signalé à son tour la disparition inquiétante de sa fille. Les recherches entreprises par la police ont permis de retrouver le téléphone portable de la fugueuse sous le pont Corneille. A-t-elle commis l’irréparable ?

Un corps aperçu en Seine

Ce lundi vers 19 heures, un homme a signalé avoir aperçu un corps sans vie qui flottait en Seine entre deux péniches, quai de Paris pas très loin de l’endroit où le téléphone a été retrouvé, à Rouen. Les sapeurs pompiers ont engagés une équipe spécialisée en sauvetage aquatique, mais les recherches n’ont rien donné.

Rien ne permet, dans l’immédiat, d’établir un lien entre le signalement du corps aperçu en Seine, et qui n’a pas été retrouvé, et la disparition de la jeune femme.

L’enquête a été confiée au groupe d’appui judiciaire (GAJ)


              
infoNormandie




Nouveau commentaire :

Modération des commentaires
* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.