Seine-Maritime : ils sont surpris en forêt de Saint-Paër en train de désosser un scooter volé



Publié le 08/02/2018 à 12:12

Les auteurs d'un vol de scooter ont été interpellés par les gendarmes d'Yvetot (Seine-Maritime) alors qu'ils étaient occupés à désosser le deux roues à l'abri de tout regard indiscret en forêt de Saint-Paër. Les trois voleurs ont été remis en liberté avec chacun une convocation deevant le tribunal correctionnel de Rouen.



Illustration
Illustration
Le wee-end dernier, un scooter Yamaha TMax de 530 cc, est signalé volé sur un parking où il est stationné à Duclair. Immédiatement prévenu, le centre opérationnel de la gendarmerie (COG), basé à Rouen, diffuse un message radio avec le signalement du deux roues. 

En patrouille dans le secteur de Rives-en-Seine, un équipage du peloton de surveillance et d'intervention (PSIG) d'Yvetot décide de pousser les recherches jusqu'à Le Trait au cas où le ou les auteurs du vol emprunteraient la route départementale 982.

En chemin, les militaires apprennent que le véhicule volé est équipé d’un dispositif antivol de géolocalisation géré par une société privée, qui le situe sur un lieu dit isolé à Saint-Paër.

Surpris en train de démonter le scooter

Rapidement, les PSIG d'Yvetot et de Rouen se rendent à l'endroit géolocalisé en forêt de Saint-Paër et surprennent trois individus en train de démonter le scooter. A la vue des forces de l'ordre, les voleurs prennent la fuite à bord d'un véhicule utilitaire qui est bientôt rattrapé et intercepté à Blacqueville. Les trois suspects sont interpellés et placés en garde à vue à la brigade de Duclair, chargée de l'enquête. 

Les mis en cause, domiciliés sur Saint-Paër et Duclair sont âgés de 19 à 28 ans.

Remis en liberté à l'issue de leur audition, ils ont fait l’objet d’une double convocation. Une pour comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (plaider-coupable) pour le mois de mars prochain et une autre par officier de police judiciaire pour le mois de mai.













Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook