Seine-Maritime : 30 policiers supplémentaires à Rouen - Elbeuf dès le 31 octobre 2022


Publié le Mercredi 7 Septembre à 16:29

8500 policiers et gendarmes devraient en principe venir grossir les rangs des services de sécurité dans les cinq prochaines années. Ce qui est sûr, la Seine-Maritime va en profiter dès maintenant avec l'arrivée de 30 nouveaux gardiens de la paix à Rouen - Elbeuf



Illustration © DGPN
Illustration © DGPN
Trente nouveaux policiers vont intégrer très prochainement la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Seine-Maritime. Ces effectifs supplémentaires seront affectés en priorité à la circonscription de Rouen-Elbeuf, à partir du 31 octobre prochain.

Ces fonctionnaires, issus de la 265ème promotion, ont été formés dans les différentes écoles de police (Oissel, Périgueux, Reims, Roubaix, Saint- Malo et Toulouse). Ils auront pour mission principale de lutter contre la délinquance : atteintes aux personnes et aux biens, lutte contre la drogue, lutte contre les violences intrafamiliales, précise-t-on à la préfecture de Seine-Maritime.

8 500 nouveaux policiers et gendarmes sur 5 ans

Seine-Maritime : 30 policiers supplémentaires à Rouen - Elbeuf dès le 31 octobre 2022
L'occasion pour les autorités préfectorales de rappeler que « les circonscriptions de sécurité publique de Rouen- Elbeuf et du Havre font partie des territoires prioritaires qui verront leurs effectifs encore augmenter dans les mois à venir ».

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a qualifié d'« effort considérable » la création annoncée par Elisabeth Borne, la Première ministre, de 8 500 postes de policiers et gendarmes supplémentaires au cours des cinq prochaines années dans le cadre de la loi d’orientation et de programmation du Ministère de l’Intérieur (2022 - 2027). 



              
infoNormandie



Mots clés : police, Seine-Maritime
























Qui sont les quinze députés élus en Seine-Maritime et dans l'Eure. Ils sont ici




















Recherche sur Google