Policier blessé au marteau sur le parvis de Notre-Dame de Paris : "ses jours ne sont pas en danger"



Mis en ligne le Mardi 6 Juin 2017 à 18:27



Les policiers patrouillaient sur le parvis de Notre-Dame au moment de l'attaque (Photo @ Ministère de l'Interieur/Twitter)
Les policiers patrouillaient sur le parvis de Notre-Dame au moment de l'attaque (Photo @ Ministère de l'Interieur/Twitter)
Les jours du policier blessé sur le parvis de Notre-Dame de Paris, cet après-midi, ne sont pas en danger, a indiqué le ministre de l'intérieur, Gérard Collomb, en se rendant sur les lieux de l'agression.

Le fonctionnaire a été hospitalisé.

L'agresseur est un homme de nationalité Algérienne. Il s'est attaqué au policier avec un marteau. Il a crié "c'est pour la Syrie", selon le ministre.

Un des deux policiers qui formaient la patrouille avec la victime "a réagi avec sang froid et a fait feu, permettant la neutralisation de l'agresseur" qui a été blessé au thorax, a déclaré Gérard Collomb.

Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête.



        

















CRISE SANITAIRE

Covid-19. Taux d’incidence, pression hospitalière, vaccinations : les chiffres en Normandie

Le taux d’incidence a augmenté de 17% en une semaine. Le nombre des hospitalisations et des admissions en réanimation continue de croître