La Seine-Maritime et l’Eure placés en vigilance orange « vent violent »


Dimanche 3 Mars 2019 à 15:41

44 départements sont concernés par la dépression qui va circuler de la Normandie vers l'est cette nuit de dimanche à lundi et occasionner de violentes rafales de vent



Le vent pourrait souffler jusqu’à 120 km/h sur le littoral - Illustration @ Pixabay
Le vent pourrait souffler jusqu’à 120 km/h sur le littoral - Illustration @ Pixabay
En marge de la tempête Freya, circulant sur les îles britanniques, quarante-trois départements, dont la Seine-Maritime, L’Eure et la région d’Île-de-France sont placés en vigilance orange « vent violent » à compter de ce dimanche et jusqu’à demain lundi 16 heures.

Cette dépression va circuler d'ouest en est dans la nuit de dimanche à lundi et occasionner de violentes rafales de vent pouvant atteindre 100 km/h a l’intérieur des terres et jusqu’à 120 km/h sur le littoral en Seine-Maritime. Des orages, accompagnés d’averses, seront également présents au long de cette journée.

L’alerte prend effet à compter de la nuit prochaine (lundi 4 mars) à 3 heures pour les départements les plus à l’ouest.

A signaler : le  Calvados, l'Orne et la Manche sont en vigilance jaune.

Les départements concernés

Aisne, Ardennes, Aube, Côte-d'Or, Doubs, Eure, Eure-et-Loir,  Jura, Loiret, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Paris et petite couronne (75-92-93-94), Seine-Maritime, Seine-et-Marne, Yvelines, Somme, Vosges, Yonne, Territoire-de-Belfort, Essonne et Val-d'Oise.

Ont été également placés ce soir en vigilance orange « vents violents » : Cher, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire,  Morbihan et Vendée, ce qui porte à 43 le nombre de départements.

Plus d'infos sur la carte de vigilance Météo-France

Les recommandations de la préfecture de l'Eure

Le préfet de l’Eure engage chacun à faire preuve de vigilance et à respecter les consignes de sécurité suivantes :

Limiter ses déplacements.
• Limiter sa vitesse sur route et autoroute, en particulier pour la conduite de véhicules ou attelages sensibles aux effets du vent.
Ne pas se promener en forêt.
En ville, être vigilant face aux chutes possibles d'objets divers.
Ne pas intervenir sur les toitures et ne toucher en aucun cas à des fils électriques tombés au sol.
Ranger ou fixer les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.
Installer impérativement les groupes électrogènes à l'extérieur des bâtiments.

Le centre opérationnel départemental d’incendie et de secours (Codis) de Seine-Maritime conseille de ne pas se promener sur le littoral et en forêt. De même il recommande de ne pas toucher les fils électriques qui pourraient tomber au sol sous l’effet du vent.



















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook