Ivre au volant, sa voiture percute l'arrière d'un camion poubelle à Rouen


Publié le 18/03/2013 à 19:28



Travailler pour une société de ramassage des ordures ménagères peut comporter des risques. En témoigne, l'accident dont ont été victimes samedi vers 6 h 45, des éboueurs dont le véhicule a été violemment percuté par l'arrière alors qu'il était à l'arrêt boulevard Jean-Jaurès à Rouen (Seine-Maritime).

Que s'est-il passé ? Le conducteur d'une Opel Corsa n'a pas vu - ou plutôt n'était pas en état de voir - le mastodonte qui était devant lui. La voiture est venue "mourir" contre le marche-pied sur lequel se trouvaient à cet instant deux éboueurs occupés à déverser les conteneurs dans la benne.

Les éboueurs ont eu chaud

L'un des rippers, une femme de 35 ans, a tout juste eu le temps de s'écarter au dernier moment. Elle a néanmoins été légèrement blessée, et surtout choquée. Elle a été admise en observation à l'hôpital. L'autre éboueur a lui aussi sauté du marche-pied. Il n'a pas été blessé.

Quand les policiers sont arrivés, alertés par le chauffeur du camion-benne, le conducteur de l'Opel était prostré. Seulement voilà, les fonctionnaires ont vite constaté qu'au-delà de l'émotion, l'automobiliste avait beaucoup de peine à tenir debout et des difficultés d'élocution.

1,60 gramme dans le sang

Ramené à l'hôtel de police, il a été soumis au juge de paix qu'est l'éthylomètre. Le taux d'alcoolémie s'est rapidement affiché sur l'appareil : 1,60 gramme par litre de sang. Le jeune homme, âgé de 25 ans et domicilié à Déville-lès-Rouen, a été placé en cellule de dégrisement dans l'attente de pouvoir être auditionné. Il a fait l'objet d'une procédure pour conduire en état d'ivresse.

Son passager, lui, a été transporté au CHU pour subir un contrôle médical.












           

















Retrouvez ici les résultats définitifs du 1er tour des élections municipales dans l'Eure commune par commune (cliquer sur la photo)

AGENDA






Suivez-nous sur Facebook