Incendie dans l’Eure : « Le café des Sports » est la proie des flammes à Brionne


Lundi 22 Avril 2019 à 18:04

Une quarantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés au plus fort de l’incendie. Par précaution, devant le risque important de propagation, cinq familles ont été évacuées



Les sapeurs-pompiers ont été contraints d’ouvrir une brèche dans le toit pour attaquer le feu qui menaçait de se propager - Photos @ DR pour infonormandie
Les sapeurs-pompiers ont été contraints d’ouvrir une brèche dans le toit pour attaquer le feu qui menaçait de se propager - Photos @ DR pour infonormandie
Ce sont des gendarmes de Brionne (Eure) de retour d'une intervention et des riverains qui ont aperçu de la fumée s’échappant au niveau du bar tabac « Le Café des Sports » situé place Frémont des Essarts dans le centre-ville de Brionne. Il était alors 13h48 ce lundi de Pâques.

Immédiatement alertés, les sapeurs-pompiers ont engagé d'importants moyens en faisant appel aux centres de secours de Brionne, Bourgtheroulde, Louviers Val-de-Reuil et de Bernay, soit une quarantaine de soldats du feu. À leur arrivée, l’établissement, qui était ouvert ce matin et avait fermé ses portes vers 13 heures, était embrasé.

Cinq familles évacuées

Le risque de propagation aux habitations voisines étant très important, cinq familles ont été évacuées par précaution. Les moyens déployés ont alors permis d’écarter, vers 15 heures, tout risque d’extension de l’incendie dont l’origine est inconnue à ce stade des investigations.

Les dégâts sont néanmoins très importants : le rez-de-chaussée de 150 m2 comprenant la réserve et les salles est entièrement détruit, selon la gendarmerie. A 18 heures, les secours étaient toujours sur place. Ils devraient rester une bonne partie de la nuit pour prévenir tout risque de reprise du feu.

Des déviations ont été mises en place pour interdire la circulation vers la place Frémont des Essarts

Un pompier de Bernay conduit à l’hôpital

Une quinzaine de gendarmes de la communauté de brigades de Brionne et du peloton de surveillance et d’intervention (Psig) de Bernay ont été mobilisés pour assurer la sécurisation des lieux et procéder au début de l’enquête.

Un pompier de Bernay a été conduit au centre hospitalier d’Évreux pour examen après avoir reçu une décharge électrique. Il n’a pas été blessé et a pu à sa sortie des urgences rejoindre ses collègues sur le lieu de l’incendie.

Plusieurs centres de secours de la région ont été engagés sur le sinistre
Plusieurs centres de secours de la région ont été engagés sur le sinistre


Le Café des Sports avant l’incendie - Illustration @ Google Maps
Le Café des Sports avant l’incendie - Illustration @ Google Maps


















AGENDA










Suivez-nous sur Facebook