FAITS DIVERS


Incendie ce matin chez Total près du Havre : « la menace de propagation est écartée »




Publié le Samedi 14 Décembre 2019 à 10:11

Une pompe servant à faire circuler le pétrole brut au sein de la raffinerie a pris feu générant un dégagement de fumée. Les premières analyses n'ont révélé aucun élément de toxicité, assure la préfecture de Seine-Maritime



Des moyens importants sont mobilisés pour éteindre l’incendie - Illustration @Pixabay
Des moyens importants sont mobilisés pour éteindre l’incendie - Illustration @Pixabay
Un incendie de pétrole brut s'est déclaré, ce samedi vers 4 heures, au sein d’une unité de raffinage de l’usine Total, boulevard industriel à Gonfreville l’Orcher, près du Havre (Seine-Maritime).

Un plan d’opération interne a été déclenché immédiatement, par les responsable de la raffinerie.

A l’origine du départ de feu, une pompe servant à faire circuler le pétrole brut au sein de la raffinerie a pris feu générant un dégagement de fumée, s’étendant sur la zone industrielle du port (communes de Sandouville, Rogerville, d’Oudalle, Gonfreville l’Orcher, Saint Vigor d’Ymonville).

Les moyens de lutte contre l’incendie interne à l’usine ont été déployés, assistés d’une équipe d’évaluation des sapeurs pompiers du service départemental d’incendie et de secours (Sdis).

Le feu est en voie d’extinction

« Cet événement n’a occasionné aucun blessé, ni entraîné de sur-accident », précise la préfecture de Seine-Maritime, qui indique par ailleurs que la menace de propagation est écartée et le feu en voie d’extinction.
« Des mesures d’évaluation du risque chimique pour les populations (essentiellement les personnels travaillant sur la zone industrielle), réalisées par le SDIS, n’ont pas fait apparaître d’élément de toxicité (dioxyde de soufre, dioxyde d’azote, hydrogène sulfuré, monoxyde de carbone) », assurent les autorités préfectorales, en milieu de matinée.

Pour faciliter la fin des opérations d’extinction, il est recommandé par ailleurs d’éviter durant la matinée le secteur de la route industrielle.










Accueil Accueil            





 

Suivez-nous sur Facebook