Explosion de Nonancourt (Eure) : une personne toujours ensevelie sous les gravats



Publié le 23/04/2016 à 18:21



Illustration.
Illustration.
Les opérations de secours pour tenter d'extraire une des victimes ensevelie sous les gravats après l'explosion de gaz survenue dans un appartement en début d'après-midi à Nonancourt, dans le sud de l'Eure, se poursuivaient à 18 heures.

Les sapeurs-pompiers rencontrent de grosses difficultés pour venir en aide à cette personne consciente qui a été localisée sous les décombres par un chien de recherche des pompiers de l'Eure-et-Loir. Les secours sont parvenus à entrer en contact avec elle, mais depuis le début de soirée elle ne donne plus signe de vie.

L'explosion s'est produite vers 13h15 dans un appartement du rez-de-chaussée d'un petit immeuble de 1 étage avec combles. Elle serait due au gaz, selon la gendarmerie.

Cinq des occupants de l'immeuble ont été blessés : quatre ont été hospitalisés à Dreux (Eure-et-Loir) dans un état d'urgence relative (ils sont légèrement blessés), le cinquième est dans un état d'urgence absolue (blessé grave).

Une trentaine de personnes, occupants de l'immeuble et riverains, ont été évacués et mis à l'abri dans une salle mise à leur disposition par la mairie.

Le sous-préfet de Bernay, Emmanuel Le Roy, était sur les lieux ce soir au côté du colonel Pascal Lorteau, directeur départemental des services d'incendie et de secours de l'Eure (SDIS27).











Le live
le 13/10/2019

Un pavillon embrasé à Boos (Seine-Maritime), deux personnes intoxiquées

Deux des trois occupants d'un pavillon ont été transportés au CHU de Rouen, légèrement intoxiqués dans l'incendie de leur pavillon square des...

le 11/10/2019

Feu de transformateur sur la zone portuaire du Havre

Plusieurs entreprises de la zone portuaire du Havre à Rogerville (Seine-Maritime) ont été privées d'électricité ce vendredi matin, à partir de 9...








AGENDA









Suivez-nous sur Facebook