Evreux : le lanceur de « chaussettes » interpellé au pied du mur d’enceinte de la prison


Publié le 26/09/2019 à 17:59



Les trois jeunes gens ont été repérés près du mur d’enceinte de la maison d’arrêt - illustration
Les trois jeunes gens ont été repérés près du mur d’enceinte de la maison d’arrêt - illustration
De passage près de la maison d’arrêt d’Évreux (Eure), un équipage de la brigade anti-criminalité a remarqué hier jeudi vers 21h50, trois individus qui s’apprêtaient à lancer un objet par-dessus le mur d’enceinte de la prison, rue Georges-Duhamel.

A la vue des policiers, le trio a tenté de s’enfuir mais il a été bien vite rattrapé. Le contrôle a révélé que l’un d’eux avait en sa possession deux chaussettes contenant trois paquets de cigarettes ainsi que du papier à rouler, un sachet de viande hachée et 14 g de résine de cannabis.

Destinées à un détenu

En garde à vue, le jeune homme de 22 ans, domicilié en Eure-et-Loir, a reconnu qu’il avait envisagé de parachuter dans la cour de la prison ces deux chaussettes destinées à une connaissance actuellement incarcérée.

Il a été remis en liberté mais devra se présenter le 2 décembre prochain devant le procureur de la République en vue d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Les deux autres, âgés de 18 et 22 ans et originaires également d’Eure-et-Loir, ont été laissés libres.





















AGENDA









Suivez-nous sur Facebook