Evreux : le conducteur sans permis « décrassait » sa voiture avec 1,10 g d’alcool dans le sang



Mis en ligne le Jeudi 15 Avril 2021 à 19:56

Intercepté au volant de sa voiture, il conduisait malgré l'annulation de son permis et sous l'empire d'un état alcoolique. Il a été placé en garde à vue



Illustration © Adobe Stock
Illustration © Adobe Stock
C’est l’épaisse fumée noire qui sortait du pot d’échappement de la voiture qui a attiré l’attention des policiers. Mercredi, en tout début d’après-midi, une Golf Volkswagen roule sur la RN 154 près d’Évreux, a vive allure dans une zone limitée à 110 km/h. Le véhicule, pris en chasse, est intercepté un peu plus loin. Le conducteur, un homme de 36 ans domicilié à Gravigny, explique qu’il est en train de «  décrasser son moteur », d’où la fumée noire et la vitesse excessive.

Alcool : en état de récidive

A cet instant, l’automobiliste omet de dire qu’il a consommé de l’alcool plus que de raison : il est contrôlé avec un taux de 1,10 g par litre de sang. Assez pour l’envoyer en garde à vue pour conduite sous l’emprise d’un état alcoolique et défaut de permis (annulation).

Lors des vérifications, les policiers ont découvert que le trentenaire était en état de récidive légale : il avait été condamné le 19 juin 2018 par le tribunal d’Évreux pour la même raison.



         Partager Partager