Pour suivre infoNormandie
Facebook
Twitter
Mastodon


Crue de la Seine : deux ministres à la rencontre des sinistrés à Saint-Aubin-lès-Elbeuf



Il sera très certainement question de déclaration de catastrophe naturelle et d'indemnisation lors de la rencontre ce lundi matin entre le maire de Saint-Aubin-lès-Elbeuf et les deux ministres, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu.


Publié le 3 Février 2018 à 19:06


Les boucles de la Seine dans l'agglomération de Rouen (Illustration © infonormandie)
Les boucles de la Seine dans l'agglomération de Rouen (Illustration © infonormandie)
Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances et Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, sont attendus ce lundi 5  février en Seine-Maritime sur le front des inondations.

Les deux ministres pourront ainsi constater de visu l'ampleur des dégâts et s'entretenir avec des habitants de cette commune durement touchée par les inondations. La Seine a atteint, ce week-end, son plus haut niveau (10m97 à Saint-Aubin-lès-Elbeuf).

Rencontre avec des familles sinistrées

A l'occasion de ce déplacement, Bruno Le Maire rappellera les demandes faites par le Gouvernement aux compagnies d'assurances qu’il a réunies le 30 janvier dernier pour leur « demander d'être compréhensifs vis-à-vis des sinistrés sur les délais de déclaration et procéder aux indemnisations le plus rapidement possible».

L'arrivée des deux représentants du gouvernement à Saint-Aubin-lès-Elbeuf est programmée à 9h30. Ils seront accueillis par le maire de la ville Jean-Marie Masson et les membres du conseil municipal. 

Après une rapide présentation des zones sinistrées et quelques échanges avec les services municipaux, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu déambuleront dans le quartier du chemin du Halage et rencontreront des familles sinistrées. 

              
infoNormandie




Nouveau commentaire :

Modération des commentaires
* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.