Covid-19 : reparti à la hausse, le taux d’incidence poursuit son augmentation en Normandie


Mardi 26 Octobre 2021

La circulation du virus est reparti à la hausse : 33,57 cas pour 100 000 habitants en Normandie, soit un taux d’incidence de + 10,1 % en une semaine. Le Calvados est le plus touché avec un taux proche du seuil d’alerte



Le respect des gestes barrières est essentiel, rappelle l’ARS, notamment en présence de personnes fragiles ou en cas d’interaction avec plusieurs personnes dans des lieux clos : port du masque, lavage des mains, limitation des interactions sociales, aération régulière des locaux - illustration @ Pixabay
Le respect des gestes barrières est essentiel, rappelle l’ARS, notamment en présence de personnes fragiles ou en cas d’interaction avec plusieurs personnes dans des lieux clos : port du masque, lavage des mains, limitation des interactions sociales, aération régulière des locaux - illustration @ Pixabay
L’Agence régionale de santé (ARS) a publié ce mardi soir le bilan hebdomadaire de la situation sanitaire en Normandie. Les chiffres font apparaître que le taux d’incidence a augmenté de +10,1 % pour s’établir à 33,57 cas pour 100 000 habitants contre 30,33 par rapport à la semaine passée et au dernier point de situation.

+ 36% dans le Calvados en une semaine

La Normandie confirme son entrée dans une phase de croissance depuis plusieurs jours, constate l’ARS. De fait, à l’exception du département de l’Orne et de la Seine-Maritime, tous les départements présentent une augmentation de leur incidence.

Le Calvados affiche l’incidence la plus élevée avec 47,15 cas pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 36,4% en une semaine, et approche du seuil d’alerte fixé à 50 cas pour 100 000 habitants.


Signes de reprise

Comme sur le reste du territoire, la circulation du virus montre des signes de reprise en Normandie. « Par ailleurs, observe l’autorité de santé, le contexte sanitaire est celui d’une probable co-circulation du virus grippal, des autres virus de l’hiver et du coronavirus ».

Baisse de l’activité hospitalière liée à la Covid-19

La situation observée dans la région normande reste à ce jour sans impact sur l’offre de soins hospitalière. Au 25 octobre, 284 personnes hospitalisées (contre 307 la semaine dernière) sont atteintes de la COVID-19 dont 20 en réanimation (contre 18 il y a une semaine).

Un taux de positivité stable

Entre le 17 et le 23 octobre, 89 782 personnes ont été testées dont 1 109 (1 002 la semaine précédente) ont présenté un résultat positif. Le taux de positivité s’établit à 1,24 % (contre 0,9% la semaine précédente).




Nouveau commentaire :

Modération des commentaires
* La rédaction de infoNormandie.com se réserve le droit de supprimer ou de ne pas publier tout commentaire pouvant contenir des propos à caractère violent, injurieux, diffamatoire, homophobe, sexiste et raciste.