« La guerre » contre le coronavirus est déclarée : les Français invités à rester chez eux


Lundi 16 Mars 2020

« Nous sommes en guerre », a martelé ce soir le chef de l’État, tout en détaillant les mesures de confinement destinées à ralentir la propagation du Covid-19



Le chef de l’État ce soir à la télévision - capture d’écran
Le chef de l’État ce soir à la télévision - capture d’écran
L’intervention du Président de la République était attendue ce lundi soir. Comme on pouvait s’en douter, pour ralentir la propagation du coronavirus (148 morts en France), Emmanuel Macron a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. « Nous sommes en guerre sanitaire contre le COVID-19 », a martelé le chef de l’État.

Un dispositif de confinement est mis en place sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12 heures, pour quinze jours minimum. Il pourra être reconduit si nécessaire.

Ce qu’il faut savoir

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

• Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible.

• Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés ;

• Se rendre auprès d’un professionnel de santé.

• Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières.

• Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.

Une amende pour tout déplacement non justifié

L'attestation nécessaire (à remplir) pour circuler est téléchargeable sur le site du ministère de l’Intérieur, ici : ATTESTATION

100 000 gendarmes et policiers sont mobilisés pour s’assurer que les mesures sont bien observées, a indiqué le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Ceux ou celles qui ne seront pas en mesure de justifier leur déplacement seront passibles d’une amende allant de 38€ à 138€.

Depuis le 24 janvier 2020, la France compte 6 633 cas de Coronavirus COVID-19 confirmés.
148 personnes sont décédées depuis le début de l'épidémie.

2e tour des municipales reporté


Le chef de l’État a annoncé par ailleurs le report au mois de juin du deuxième tour des élections municipales. Les élus du premier tour de dimanche sont confirmés dans leurs fonctions.
















 
Suivez infoNormandie