Yvelines : un trafic local de résine de cannabis démantelé à Chanteloup-les-Vignes


Lundi 19 Octobre 2015 à 10:10 l Actualisé Mardi 20 Octobre 2015 - 11:17



Près de 400 grammes de résine de cannabis et 2500€ en liquide ont été saisis dans un local de la place des Pierreuses à Chanteloup-les-Vignes, qui servait de refuge à un petit trafic de stupéfiants.

Trois individud sont repérés vendredi soir par des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) intrigués par leur comportement. Les fonctionnaires en civil remarquent en effet des allées et venues dans un local. Ils interviennent et interpellent l'un des suspects en possession de résine de cannabis. Les deux autres parviennent à prendre la fuite.

Lors de l'interpellation, le jeune individu se rebelle violemment et contraint alors les policiers à lui passer les menottes. Légèrement blessés par les coups reçus, deux policiers du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine se rendent au centre hospitalier de Poissy pour consulter le médecin des urgences. L'un a une dent cassée et se plaint de douleurs à la bouche, son collègue souffre l'une entorse à une cheville.

Une perquisition est immédiatement effectuée dans le local par un officier de police judiciaire (OPJ) de la brigade de sûreté urbaine. C'est ainsi qu'il découvre 3 plaquettes de résine de cannabis prédécoupées (387 grammes), environ 2500 euros en espèce ainsi que du matériel servant à la revente.

Au moment de la perquisition, les forces de l'ordre, prises à partie par un groupe d’individus hostiles, doivent faire usage de leur flash-ball ce qui a eu pour effet de disperser l’attroupement.

Un des deux individus en fuite, reconnu par les hommes de la BAC, devait être interpellé à son tour vers 23h30 après une course poursuite à pied.

Les interpellés âgés de 24 et 25 ans et demeurant à Chanteloup, ont été placés en garde à vue.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com