Yvelines : trois policiers blessés lors d'une interpellation à Trappes

Mardi 23 Décembre 2014 à 11:16 l Actualisé Mercredi 24 Décembre 2014 - 19:55



Les trois policiers ont reçu des coups au cours de l'interpellation d'un homme (Photo d'illustration)
Les trois policiers ont reçu des coups au cours de l'interpellation d'un homme (Photo d'illustration)
Trois policiers ont été blessés lors d'une interpellation musclée hier lundi vers 18 heures à Trappes (Yvelines).

En patrouille dans le square Louis Pergaud, des policiers remarquent un individu dont le visage est dissimulé avec un bonnet. Les gardiens de la paix voyant que l'homme cherche à les fuir, décident alors de le contrôler.

Ce dernier est démuni de pièce d'identité. Il refuse de se laisser conduire au commissariat pour une vérification de sa situation. Il se rebelle et porte des coups aux trois fonctionnaires qui, dans un même temps, reçoivent divers projectils lancés depuis les balcons de l'immeuble voisin. Un des policiers doit faire usage de gaz lacrymogène sur un second individu qui veut s'opposer à l'interpellation de l'agresseur. 

Les forces de l'ordre ne sont pas au bout de leur peine : au moment de quitter les lieux avec le suspect interpellé, ils sont contraints de procéder à un tir de cougar à 100 mètres pour disperser un groupe d'individus.

L'arrivée de renforts permet d'interpeller le second homme qui avait tenté de s'interposer. 

Les deux mis en cause, âgés de 18 et 23 ans et demeurant à Trappes, ont été placés en garde à vue pour rebellion.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com