Yvelines : retranché dans son pavillon à Verneuil-sur-Seine, le forcené se donne la mort


Jeudi 2 Octobre 2014 à 09:26 l Actualisé Jeudi 2 Octobre 2014 - 10:49



Les hommes de l'unitité d'élite de la police, le RAID, ont découvert dans la chambre le corps sans vie du sexagénaire qui s'était donné la mort (Photo d'illustration)
Les hommes de l'unitité d'élite de la police, le RAID, ont découvert dans la chambre le corps sans vie du sexagénaire qui s'était donné la mort (Photo d'illustration)

Un homme de 61 ans s'est donné la mort hier soir dans les Yvelines en se tirant une cartouche de fusil de chasse dans la tête.

Appelés pour un différend conjugal un peu avant 18h30, allée des Meuniers, Â Verneuil-sur-Seine, les policiers sont "accueillis" par un individu armé brandissant un fusil de chasse, qui les menace.

Il refuse de se rendre

L'homme se retranche aussitôt après dans la cave de son pavillon. Un large périmètre de sécurité est alors mis en place autour de l'habitation afin d'éviter un drame. Par précaution, l'électricité et le gaz sont coupés.

Devant la tournure des événements, le forcené refusant de se rendre, il est fait appel à l'unité d'élite de la police, le RAID.

Mort dans la salle de bain

Dès leur arrivée sur place, â 20h50, les policiers tentent de prendre contact avec le sexagénaire. Aucune réponse. Ils décident alors d'investir le pavillon pour aller le déloger, mais lorsque les fonctionnaires pénètrent â l'intérieur ils découvrent dans la salle de bain le corps sans vie de l'homme qui s'est donné la mort avec son arme.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances précises de ce drame.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com