Yvelines : morte étouffée au cours d'une soirée entre amoureux sur fond d'alcool et de drogue


Lundi 30 Mars 2015 à 08:56 l Actualisé Lundi 30 Mars 2015 - 09:11



L'enquête devra déterminer les circonstances précises de la mort de la jeune femme (Photo @DGPN)
L'enquête devra déterminer les circonstances précises de la mort de la jeune femme (Photo @DGPN)

La sûreté départementale des Yvelines est chargée d'une enquête à la suite de la mort d'une femme de 33 ans dont le corps a été découvert samedi soir dans son appartement à Carrières-sous-Poissy.

Selon les premières constatations effectuées par le médecin de l'unité médico judiciaire, le décès aurait été provoqué par un étouffement dû à une régurgitation.

A leur arrivée sur place, rue de la Seinette, vers 23 heures, les sapeurs-pompiers constatent que la victime est en arrêt cardio-respiratoire. Ils alertent les services de police qui interpellent, dans l'appartement, un homme de 28 ans. Ce dernier explique aux enquêteurs avoir rencontré la jeune femme par le biais de réseaux sociaux et tous les deux auraient convenu de se rencontrer.

.Au cours de la soirée, ils auraient eu une relation sexuelle et consommé de l’alcool et des produits stupéfiants (cannabis et poppers) entrainant un malaise suivi de régurgitation qui aurait provoqué l’étouffement et le décès de la jeune femme.

Le jeune homme, domicilié à Sagy (Val d'Oise) a été interpellé et placé en garde à vue pour homicide involontaire et usage de stupéfiants.

Le corps de la victime a été transporté à Garches en vue d'une autopsie.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com