Yvelines : les policiers tirent au flash-ball pour disperser des jeunes hostiles à une interpellation


Vendredi 11 Septembre 2015 à 17:06 l Actualisé Vendredi 11 Septembre 2015 - 23:30



Illustration. Encerclés par un groupe de jeunes hostiles, les policiers ont dû faire usage de leur armement collectif
Illustration. Encerclés par un groupe de jeunes hostiles, les policiers ont dû faire usage de leur armement collectif
Les policiers ont fait usage de leur flash-ball pour disperser des assaillants qui voulaient s'opposer à une interpellation, jeudi soir à Carrières-sous-Poissy.

Vers 18h30, un équipage de la brigade anti-criminalité (Bac), en patrouille avenue du docteur Marcel-Touboul, décide de contrôler le pilote d'un quad dont le comportement paraît suspect. Les policiers font signe à l'individu de s'arrêter mais ce dernier prend la fuite vers la cité des Fleurs.

Lancés à sa poursuite à pied, les forces de l'ordre parviennent à retrouver le fuyard et à l'arrêter. A cet instant, un regroupement d'une trentaine de jeunes hostiles se forme autour des policiers qui sont alors contraints de faire usage d'un tir de flash-ball. Les jeunes gens se sont dispersés et les fonctionnaires ont pu récupérer le quad.

Le pilote, âgé de 19 ans et qui habite dans la commune, a été placé en garde à vue dans les locaux du commissariat de Conflans pour refus d'obtempérer.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com