Yvelines : la conductrice contrôlée positive à l'opium était sous traitement médical


Lundi 30 Mars 2015 à 19:39 l Actualisé Mardi 31 Mars 2015 - 02:49



Le test salivaire permet désormais de détecter toutes sortes de produits stupéfiants (Photo d'illustration)
Le test salivaire permet désormais de détecter toutes sortes de produits stupéfiants (Photo d'illustration)
Une automobiliste a été contrôlée positive à l'opium lors du dépistage salivaire auquel elle a été soumise après un accident de la circulation.

Vers 13 heures, ce lundi, les policiers sont appelés à intervenir sur la D190 a Saint-Germain-en-Laye où vient de se produire un accident. Une conductrice a perdu le contrôle de son véhicule qui s'est alors déporté sur la voie de gauche percutant une voiture arrivant en face.

Aucun blessé n’est à déplorer mais l'automobiliste responsable de l’accident s’avère être sous l'emprise de produits stupéfiants lors du dépistage.
Cette femme, âgée de 52 ans, est en possession de béquilles. Elle déclare aux policiers être sous traitement médical à base de morphine.

Elle est transportée au centre hospitalier de Poissy afin d’effectuer des prélèvements sanguins. Après une heure d’attente elle se plaint de problèmes respiratoires puis sombre dans le coma. Son pronostic vital n'était pas engagé.







Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com