Yvelines. Travail au noir sur un chantier : le gérant de la société devra payer 150 000€ à l'URSSAF


Jeudi 13 Octobre 2016 à 11:03 l Actualisé Vendredi 14 Octobre 2016 - 01:16



Mardi 11 octobre, le comité opérationnel départemental anti-fraudes (CODAF) a effectué un contrôle sur un chantier de rénovation de façade rue Camille Pelletan à Conflans-Sainte-Honorine.

Les vérifications ont alors permis de constater que cinq des neufs ouvriers qui travaillaient sur ce chantier pour le compte de la société Renov Bat, implantée à Paris 18ème, n’étaient pas déclarés aux organismes sociaux, certains travaillant depuis un mois.

Après audition, le gérant de la société a été laissé libre. Il s'est vu notifier une composition pénale devant le délégué du procureur et un redressement URSSAF de 150 000 euros.


Tags : police, Yvelines






Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com