Yvelines : 200 cheminots réunis devant la gendarmerie de Versailles, après une méprise


Jeudi 8 Octobre 2015 à 19:52 l Actualisé Jeudi 8 Octobre 2015 - 22:52



Spectacle inhabituel devant la caserne de gendarmerie de Versailles, rue Benjamin Franklin, ce jeudi 8 octobre. A la surprise générale, quelque 200 manifestants se sont rassemblés devant les grilles de l'enceinte militaire. Il s'agissait de cheminots qui manifestaient dans la matinée à l'occasion de la journée nationale d'action interprofessionnelle.

En marge de cette manifestation à la gare des chantiers, les gendarmes avaient procédé au contrôle de trois individus laissant penser qu’ils étaient en situation irrégulière sur le territoire français et les ont conduits dans leurs locaux. Les cheminots, en soutien à leurs collègues, se sont rendus devant la gendarmerie pour exiger leur libération.

La gendarmerie a dû demander le renfort des services de police afin de prévenir tout risque de débordement. Les trois cheminots contrôlés ont finalement été libérés, aucune infraction n’ayant été relevée à leur encontre. Les cheminots ont alors regagné la gare des chantiers.








Clin d'oeil sur l'actualité













Suivez-nous sur Facebook






PUBLICITE





Publicité

 
cookieassistant.com