Publicité.



Week-end de Pâques : le préfet de l'Eure appelle à la vigilance et à la prudence sur les routes


Publié le Vendredi 29 Mars 2013 à 09:59 l Actualisé le 29/03 - 11:20


La vitesse reste l'un des principaux facteurs d'accidents graves (photo Infonormandie.com)
La vitesse reste l'un des principaux facteurs d'accidents graves (photo Infonormandie.com)
Le week-end pascal est une période sensible quant à la sécurité des usagers de la route. Les services de l’Etat se mobilisent pour sensibiliser les automobilistes qui traversent le département aux dangers de la route et sanctionner les comportements à risque, prévient le préfet de l'Eure.

Dans un long communiqué, qu'infonormandie.com reproduit ci-après, Dominique Sorain dresse ce constat :


"Pour le début de l’année 2013, le nombre d’accidents (-40%) et de blessés (-45%) est en baisse sensible par rapport à 2012 sur la même période. Le nombre de tués reste : 7 tués en 2012 contre 7 en 2013 sur la même période.

Ces résultats encourageants ne doivent pas masquer la réalité des drames de la route : le désespoir des familles endeuillées ainsi que la souffrance de tous ceux qui se retrouvent gravement blessés.

Contrôles intensifiés

Pour que la sécurité des usagers soit assurée à l'occasion de ces déplacements, les services de police et de gendarmerie de l’Eure intensifieront leurs contrôles sur les axes routiers.

Pour ce week-end pascal, 120 gendarmes seront mobilisés spécifiquement sur une vingtaine de point de contrôles routiers. En agglomération, les contrôles de police seront également renforcés.

50 permis suspendus en trois mois

Ces opérations ont pour objectif d'inciter les usagers à faire preuve de la plus grande prudence. Les comportements irresponsables : vitesse excessive, alcoolémie, non respect du code de la route seront sanctionnés. Depuis le début de l’année, le préfet de l’Eure a suspendu près de 50 permis de conduire dont 60% pour alcoolémie délictuelle.

L’alcool est la 1ère cause de mortalité sur les routes. Dans le département, l’alcool est à l’origine de deux accidents mortels depuis le début de l’année 2013. La vitesse constitue un facteur aggravant.

Les deux-roues exposés aux dangers

Les deux-roues motorisés sont particulièrement exposés aux dangers de la route. Depuis le début de l’année, 2 jeunes sont décédés alors qu’ils étaient à bord d’un deux-roues motorisés. Cette catégorie d’usagers de la route est particulièrement vulnérable aux différentiels de vitesse, aux intempéries, au manque de visibilité, au partage de la route.

La mobilisation et l’action en faveur de la lutte contre l’insécurité routière restent une priorité pour les services de l’Etat".


Les intertitres sont de la rédaction




EN DIRECT | FAITS DIVERS | L'Info en bref | INFO-ROUTE | YVELINES | FAITS DIVERS 78 | ACTUALITÉS | SOCIÉTÉ | JUSTICE | LOISIRS | ATTENTATS DE PARIS | Télévision | Elections Municipales 2014 | Horoscope | Disparition inquiétante d'Emmanuel Merle | DIAPORAMA | ANNONCES | Elections régionales 2015 | Vos photos








PUBLICITE







Clin d'oeil sur l'actualité








Suivez-nous sur Facebook



PUBLICITE